Dernières nouvelles

Coopération Mali/Algerie : L’Algérie accordé au gouvernement malien, au titre de l’année universitaire 2023/2024, 825 bourses toutes spécialités confondues, contre 200 l’année dernière

Célébrée chaque année le 5 juillet, la fête de l’indépendance de la République démocratique et populaire d’Algérie est marquée par l’organisation de cérémonies glorifiant l’histoire du combat de ses fils et filles à l’issu d’une guerre de 8 ans contre l’occupation coloniale française, une présence qui dura 132 ans, et qui prit fin officiellement en ce jour mémorable. C’est pourquoi à l’occasion du 62e anniversaire de son indépendance le 5 juillet 2024, la mission diplomatique algérienne en pays frère le Mali à travers le Ministre conseiller, chargé d’affaire SEM Abdelatif GUIA a commémoré cette journée de souveraineté avec les membres de sa communauté au Mali, ainsi avec les frères et sœurs maliennes sous l’égide de l’Ambassadeur Seydou Coulibaly secrétaire générale du Ministère des Affaires Étrangères et de la Coopération Internationale du Mali.

Au cours de la réception que le Chargé d’Affaire de l’Ambassade de l’Algérie au Mali a offert à ses hôtes à l’occasion du 62ème anniversaire de leur Indépendance Nationale et aussi appelé fête de la jeunesse, deux discours élogieux de la glorieuse histoire des martyrs de l’Algérie libre et indépendante et de la fraternité algéro-malienne ont émaillé ladite cérémonie.

Pour tout algérien, la commémoration de cette fête qui les est chère est une occasion pour faire une pensée pieuse à leurs Martyrs tombés au champ d’honneur. C’est une date qui constitue véritablement le point culminant de la lutte acharnée menée par leur peuple héro pendant cent trente-deux ans de combat pour se libérer de l’emprise coloniale. Une lutte qui a couté aux Algériens les meilleurs de leurs enfants sur l’autel de la liberté, estimés par les historiens à environ dix millions de martyrs. Malgré les grands sacrifices consentis pendant plus de cent ans, leurs pères et grand-père étaient au rendez-vous, la nuit du 1er novembre 1954. La Glorieuse Révolution de libération nationale a été couronnée, au prix d’un lourd tribut en martyrs et autres sacrifices, par la proclamation de l’indépendance, le 5 juillet 1962. Leur combat armé pour la libération nationale était, d’ailleurs, derrière l’accélération de l’indépendance de plus de dix pays africains afin que l’occupant puisse consacrer tous ses efforts pour maintenir l’Algérie, joyau de ses colonies. Cette réalité réfute les allégations qui prétendent que l’indépendance de leur pays était une faveur du colonisateur. Car pour l’algérien le mérite en revient d’abord à Dieu, au Peuple algérien combattant et aux peuples frères et amis, y compris le peuple frère du Mali, qui ont apporté leur soutien pour que le rêve d’indépendance devienne une réalité.

Pour le Ministre conseiller, chargé d’affaire SEM Abdelatif GUIA, l’Algérie nouvelle, sous la Présidence de son SEM. Abdelmadjid TEBBOUNE, attache la plus haute importance à la préservation et à la promotion de la mémoire nationale afin de relier la génération actuelle à son passé, considéré comme le ciment spirituel qui unit tous les Algériens. Sous le mandat du Président Abdelmadjid TEBBOUNE, l’Algérie avance surement et avec détermination afin de consolider les acquis réalisés depuis l’indépendance sur la voie d’un État démocratique et social, tel qu’énoncé dans la Déclaration du 1er novembre 1954. Aujourd’hui, l’Algérie pays fort de son unité, de la cohésion de son peuple, la force de son Armée, descendante de l’Armée de Libération Nationale et de la force de son économie, ambitionne de devenir un pôle économique régional en Afrique, au monde arabe mais aussi en Méditerranée.

Mali et l’Algérie deux frères liés par l’histoire…

Le chargé d’affaire SEM Abdelatif GUIAl expliquera que le Mali est un pays frère et ami de l’Algérie. Les deux pays partagent, depuis l’Antiquité, des relations de fraternité, d’amitié, de solidarité, de bon voisinage et de coopération, basées sur les principes cardinaux de leur politique étrangère, que leur Président de la République SEM Abdelmadjid TEBBOUNE ne cesse de rappeler à chaque occasion. Il s’agit du respect de l’intégrité territoriale de l’État du Mali, de l’intangibilité de ses frontières coloniales, du respect de son unité nationale et de sa souveraineté tout comme pour le reste des pays du monde, en application du principe de non-ingérence dans les affaires internes des États énoncé par la Charte des Nations Unies.  S’agissant des pays de la région du Sahel, dont le Mali, l’Algérie œuvre avec conviction à la réalisation de deux objectifs principaux : le maintien de la paix et la réalisation du développement économique. Selon lui, concernant le maintien de la paix dans la région, partant du principe de l’attachement de l’Algérie aux principes et valeurs du droit international, le président algérien Abdelmadjid TEBBOUNE a toujours appelé à résoudre les différends par des moyens pacifiques et à donner la priorité aux solutions à l’amiable telles que la médiation et les bons offices afin de prévenir les conflits armés en Afrique en général et au Sahel en particulier. Lorsque l’Algérie a été dûment sollicitée en tant que médiateur, elle n’a pas hésité à mobiliser ses efforts et ses ressources pour cela. Ajout ‘il quant au développement économique, l’approche de leur pays repose sur le partage des revenus du développement et désenclavement de la région du Sahel et du Sahara. Cette démarche rationnelle passe par la réalisation des projets structurant en cours et le lancement d’autres : – La compagnie Air Algérie relie Alger à Bamako via une ligne directe cinq fois par semaine, et deux lignes supplémentaires seront bientôt disponibles. La compagnie a fait de Bamako un hub pour ses dessertes dans les pays d’Afrique de l’Ouest ; Créer des zones de libre-échange avec les pays du Sahel, dont le Mali ; Une succursale d’une banque algérienne sera prochainement ouverte à Bamako, à l’instar d’autres capitales de l’Afrique de l’Ouest ; Achèvement de la route liant Tindouf à la ville de Zouirat en Mauritanie ;Achèvement des derniers tronçons du projet de rêve, l’autoroute transsaharienne ; Achever la réalisation du projet la Dorsale de la fibre optique transsaharienne, notamment les tronçons situés dans le territoire malien ; Poursuivre l’achèvement du gazoduc allant d’Alger à Lagos ; Accélérer la réalisation du méga projet, le port situé à El Hamdaniya, dans la région algéroise, qui ouvrira les portes aux marchandises étrangères exportées vers les pays du Sahel dans des délais courts et à moindre coût ; Travailler sur le raccordement du réseau électrique du nord de l’Algérie à celui couvrant son grand sud, tout en étudiant la possibilité de le raccorder ultérieurement aux réseaux des pays du Sahel.

Car pour lui, il convient de noter que le rythme de travail sur ces projets d’intérêt global atteint un niveau avancé. A cet égard, il tient à souligner que l’approche algérienne tient en considération la dimension humaine, puisque le nombre de bourses accordées par l’Algérie au gouvernement malien, au titre de l’année universitaire 2023/2024, est estimé à 825 bourses toutes spécialités confondues, contre 200 bourses durant l’année 2022/2023.

Avant de terminer ses propos, il a informé ses compatriotes vivant au Mali que tous les moyens ont été mobilisés au niveau de l’ambassade pour leur permettre d’exercer leur droit électoral, à l’occasion de l’échéance présidentielle, le 7 septembre 2024.

Au nom du gouvernement et du peuple malien l’Ambassadeur Seydou Coulibaly a remercié fraternellement le gouvernement algérien pour leur appui constant envers le Mali et le sahel tout en rappelant l’histoire commune de nos deux peuples dans la lutte des indépendances. Et enfin, il a souhaité une bonne organisation des élections présidentielles au peuple algérien.

Bokoum Abdoul Momini

 

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

CÉLÉBRATION DU 62ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE D’ALGERIE AU MALI : Projection du film la ‘’Bataille d’Alger’’ pour que les Maliens et la Communauté algérienne établie au Mal puissent connaître une étape importante de l’histoire glorieuse de l’Algérie, celle du combat héroïque mené par le Peuple algérien afin de recouvrer son indépendance nationale.

A l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance nationale de la République démocratique …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights