Dernières nouvelles

Mali : Le PAM et le CSA saluent la contribution du gouvernement japonais dans l’assistance alimentaire et nutritionnelle d’urgence

Le gouvernement Japonais a  contribué  à la fourniture d’assistance alimentaire intégrée aux personnes déplacées internes et aux populations  vulnérables au Mali et  à l’appui  d’urgence pour améliorer la sécurité alimentaire en Afrique sub-saharienne à hauteur  de 4, 2 million de dollars US, soit plus de 2,5 milliards Francs CFA en 2024.

Le Commissariat à la Sécurité Alimentaire et le Programme alimentaire mondial ont organisé hier à Bamako une cérémonie de remerciement  au gouvernement japonais  pour son aide  financière en faveur  des personnes déplacées internes et populations vulnérables. Le gouvernement Japonais représenté par l’ambassadeur SE Hideko Uezono , en poste à Bamako,  a indiqué que ces financements ont été octroyés  dans le cadre de deux projets. Le premier est  relatif à la  fourniture d’assistance alimentaire intégrée aux personnes déplacées internes et populations vulnérables au Mali qui, selon le diplomate japonais, a été réalisé grâce à un budget supplémentaire de l’année fiscale de 2023 à hauteur de 1 184 000 dollars US. Selon toujours lui, il a permis de satisfaire les besoins alimentaires et nutritionnels de base des personnes affectées par le conflit dans les régions de Gao et Ménaka.  Le nombre total des bénéficiaires est  estimé à environ 31 000 déplacées internes. Tandis que  le second projet « d’appui d’urgence pour améliorer la sécurité alimentaire en Afrique Sub-Saharienne » est  un financement  de 3 058 259  dollars US  que  le programme alimentaire mondial a  reçu à son siège en Italie. «  Environ 74 000 personnes vulnérables sont bénéficiaires », a déclaré l’ambassadeur Hideko Uezono, ajoutant que ces financements permettront au PAM de distribuer aux bénéficiaires des bons électroniques alimentaires pendant  la période de soudure.  Toutefois, a-t-il dit,  ils contribuent au développement de l’économie locale car les bénéficiaires pourront choisir leurs repas préférés.

«  2777 tonnes de riz KR22 »

Le commissaire à la sécurité alimentaire, Redouwane Ag Mohamed Ali,  de saluer le gouvernement Japonais  pour avoir  offert ce don non remboursable de 2777 tonnes de Riz KR22 offerts  au Mali. Ce don, dit-il, en cette période de soudure, soutiendra les actions de sécurité alimentaire entreprises par le gouvernement du Mali  à l’intention des populations vulnérables situées dans certaines zones du Centre et du Nord.  Pour lui, le soutien  du Japon  aux personnes vulnérables reste un pilier essentiel dans la lutte contre l’insécurité alimentaire. Redouwane Ag Mohamed Ali a exprimé la reconnaissance du gouvernement malien au Japon  en indiquant que cette aide fournie aux communautés vulnérables  constitue un véritable bouclier qui protège les mêmes communautés des effets dévastateurs de l’insécurité alimentaire et des changements climatiques. Il a appelé à la poursuite de ce partenariat PAM,Japon et CSA pour surmonter l’insécurité alimentaire et  à construire un avenir meilleur pour le peuple Malien.    

Le représentant et Directeur du PAM, Eric Perdison, en charge de la mise œuvre de ce montant important, a indiqué que cette contribution 4, 2 millions de dollars américains est un témoignage éloquent  de la solidarité du Japon envers les populations vulnérables au Mali. « Cette généreuse contribution permettra au PAM d’apporter une aide précieuse à plus de 100 000  personnes déplacées dans sept régions.  Eric Perdison a insisté  l’importance de cette aide du Japon qui, selon lui, intervient  à un moment critique où les stocks alimentaires sont généralement épuisés. Ce, contraignant les ménages en situation d’insécurité alimentaire sont souvent obligé de vendre leur peu de bien pour se procurer des biens.

«  Votre soutien ferme est inestimable pour le PAM et le Mali. Nous sommes profondément honorés d’avoir gagné la confiance du peuple Japonais », souligne le Représentant du PAM au Mali. Poursuivant, il a indiqué que l’agriculture étant la principale source de revenus de ces populations reste affectée par les conditions climatiques et imprévisibles.

Il s’agit, selon lui, de la sécheresse et les inondations, plus fréquentes ces dernières années,  qui  détruisent  les récoltes et le bétail mettant en péril la sécurité alimentaire de milliers de familles par les déplacements massifs des populations, augmentant du coup leur dépendance à l’aide alimentaire. Il a exhorté  les autorités  à prendre des mesures urgentes pour renforcer la résilience des communautés face aux chocs climatiques et aux conflits. Ce, en procédant dans l’investissement  dans les technologies durables, l’amélioration de l’accès aux marchés pour les petits agriculteurs et la mise en place de programmes de protection sociale pour les plus vulnérables. Au-delà, Eric Perdison a appelé au renforcement des partenariats stratégiques et la promotion de la coopération internationale pour  lutter contre l’insécurité alimentaire.

 Siaka DIAMOUTENE/Maliweb.net

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

CÉLÉBRATION DU 62ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE D’ALGERIE AU MALI : Projection du film la ‘’Bataille d’Alger’’ pour que les Maliens et la Communauté algérienne établie au Mal puissent connaître une étape importante de l’histoire glorieuse de l’Algérie, celle du combat héroïque mené par le Peuple algérien afin de recouvrer son indépendance nationale.

A l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance nationale de la République démocratique …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights