Dernières nouvelles

Sale temps pour la SOMAGEP : EDM-SA réclame 35 milliards FCFA d’impayés et coupe le courant ! La Somagep doit également 18 milliards FCFA à la Somapep au titre de la redevance

La société de distribution de l’eau (Somagep-Sa) doit aujourd’hui 35 milliards de F CFA à son homologue de l’électricité (Energie du Mali), qui semble dans une logique implacable de recouvrement de ses dus. En plus, la Somagep doit également 18 milliards FCFA à la Somapep (Société Malienne de Patrimoine de l’Eau Potable). C’est dire que la société que dirige Dramane Coulibaly aujourd’hui se trouve dans une zone de turbulence.  C’est peut-être le signal d’une faillite prochaine ?  

a nouvelle peut paraître étonnante parce que les entités concernées étaient des siamoises, séparées il y a environ 20 ans. Malgré cela, la Somagep-SA (Société Malienne de Gestion de l’Eau Potable) et l’EDM-SA (Energie du Mali) sont restées intimement liées. Elles ont par exemple continué à entretenir des relations fraternelles, notamment à travers le maintien du chapitre 7 (paiement de 10 % seulement des factures de consommation des personnels de part et d’autre).

Mais, aujourd’hui, les bonnes dispositions d’esprit semblent avoir fui. Résultat : l’EDM a arrêté la fourniture du courant à la Somagep, dont les bureaux sont désormais plongés dans l’obscurité.

Magnanime cependant, le distributeur de l’électricité à épargné les stations de pompage pour ne pas en rajouter aux difficultés des populations qui n’ont le courant que de façon sporadique depuis plus d’un an.

Raison : non-paiement de plusieurs années de factures dont le montant s’élève à 35 milliards de nos francs. Selon nos informations, la Somagep devrait payer à EDM-SA près de 800 millions de FCFA chaque mois. Malheureusement, la société n’arrive pas à respecter ses engagements. Voilà pourquoi, le nouveau Directeur général de l’EDM-Sa, Abdoulaye Djibril Diallo, a déclenché une opération de recouvrement de ses dus.

En tout cas, le nouveau patron de l’EDM commence à imposer sa marque pour la bonne marche de l’entreprise surtout dans le cadre de la bonne gouvernance.

Comme un malheur n’arrive jamais seul, on nous rapporte que la Somagep-SA doit également 18 milliards de F CFA au titre de la redevance à la Société malienne de patrimoine de l’eau potable (Somagep-SA).

C’est donc dire que le distributeur de l’eau éprouve présentement d’énormes difficultés. Son directeur général, Dramane Coulibaly, réputé à cheval sur les principes de gestion des ressources humaines et financières, est celui-là même qui avait renfloué les caisses de l’EDM-SA quand il en détenait les rênes, il y a moins d’une décennie. Il s’était rendu célèbre en coupant le courant à l’Assemblée nationale pour non-paiement de factures. A-t-il perdu la main pour en être là aujourd’hui ? Les gens s’interrogent sur cette mue inattendue de ce grand gestionnaire. Retour de la manivelle ou signal d’une faillite prochaine ? A vous d’en juger.                                                 

  El Hadj A.B. HAIDARA

Aujourd’hui-Mali

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

CÉLÉBRATION DU 62ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE D’ALGERIE AU MALI : Projection du film la ‘’Bataille d’Alger’’ pour que les Maliens et la Communauté algérienne établie au Mal puissent connaître une étape importante de l’histoire glorieuse de l’Algérie, celle du combat héroïque mené par le Peuple algérien afin de recouvrer son indépendance nationale.

A l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance nationale de la République démocratique …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights