Dernières nouvelles

Fête de Tabaski au Mali : Entre observation lunaire et tradition

La Tabaski, également connue sous le nom d’Aïd El Kebir, est la fête la plus importante de l’islam après l’Aïd El Fitr, qui célèbre la fin du Ramadan. Chaque année, elle est célébrée après l’Arafat. Cependant, pour cette année, selon le communiqué officiel, le Mali et certains pays de la sous-région, tels que la Côte d’Ivoire, le Burkina Faso, le Niger, la Guinée ne la célèbrent pas le même jour.

Dans le communiqué diffusé par le ministère des Affaires Religieuses, du Culte et des Coutumes, la fête de l’Aïd El Kebir, ou « Seliba », sera célébrée le lundi 17 juin 2024 sur toute l’étendue du territoire national. Cela est dû au fait que le croissant lunaire Zoul Hijja ou Seliba Kalo n’a été aperçu le jeudi 06 juin 2024 dans aucune localité du pays, selon la délibération de la Commission Nationale d’Observation de la Lune.

À ce propos, l’imam Hamadi Diarra explique : «qu’Arafat est une colline où montagne située à 20 km de la Mecque, est le lieu dont Adam et Ève se sont rencontrés après avoir quitté le Paradis, et c’est également le lieu où les pèlerins venus des coins du monde se rencontrent pendant le 9è jour du Dhul al-Hijja». Il ajoute que c’est le nom du lieu qui est donné au 9è jour en raison des événements qui s’y déroulent, notamment le stationnement des pèlerins, le neuvième jour du Dhul al-Hijja, appelé Arafat.

«C’est le pilier le plus important du pèlerinage. Ainsi, en islam, la fête de la Tabaski se tient le 10ème jour du Dhul al-Hijja, soit le lendemain d’Arafat», détaille l’imam. Notre pays ne fête pas le dimanche car la célébration de cette journée dépend de l’observation de la lune, c’est-à-dire la Commission Nationale d’Observation.

À noter que cette fête très populaire commémore le sacrifice d’Abraham, Dieu ayant demandé au patriarche de lui sacrifier son fils Ismaël. Elle est également connue sous le nom de fête du sacrifice. Elle est un événement joyeux célébré par les musulmans du monde entier.

En souvenir de cette dévotion d’Ibrahim à son Dieu, les familles musulmanes sacrifiant un animal (le mouton qui à six mois ou la chèvre qui à deux ans ou le bovin qui à deux ans et qui est entré dans la troisième année lunaire ou le chameau qui a complété cinq ans ), selon les règles en vigueur.

L’appellation Tabaski de l’Aïd Al Adha concerne uniquement les pays d’Afrique à majorité musulmane ou possédant une communauté musulmane significative. Dans le reste du monde, cette fête est généralement connue sous son nom arabe d’Aïd Al Adha.

Aminata DJIBO

L’Essor

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

CÉLÉBRATION DU 62ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE D’ALGERIE AU MALI : Projection du film la ‘’Bataille d’Alger’’ pour que les Maliens et la Communauté algérienne établie au Mal puissent connaître une étape importante de l’histoire glorieuse de l’Algérie, celle du combat héroïque mené par le Peuple algérien afin de recouvrer son indépendance nationale.

A l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance nationale de la République démocratique …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights