Dernières nouvelles

“Au courant de quelque chose…” : cette théorie inquiétante d’un célèbre chanteur sur la décision d’Emmanuel Macron

Alors que des élections législatives auront lieu en France les dimanches 30 juin et 7 juillet après la dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron, un célèbre chanteur se questionne sur les véritables raisons de cette décision historique.

L’actualité politique française a pris une tournée inattendue dimanche 9 juin 2024 à cause d’Emmanuel Macron. Ce jour-là, les Français se sont déplacés pour élire leurs représentants au sein du Parlement européen. Les résultats furent sans appel. La liste du Rassemblement national, menée par Jordan Bardella , est largement arrivée en tête des votes avec plus de 31% des suffrages.

Derrière lui, la tête de liste du parti Renaissance, Valérie Hayer, n’a obtenu que 15% des voix. Le représentant du parti socialiste, Raphaël Glucksmann , est quant à lui arrivé troisième avec 14% des voix. Suite au cinglant revers dont sa candidate fut victime lors de cette échéance électorale, Emmanuel Macron a pris la parole peu après les résultats du scrutin.

Les prochaines élections législatives auront lieu très rapidement

Au cours d’une allocution télévisée retransmise sur plusieurs chaînes, le président de la République a officialisé une décision historique. Il a prononcé la dissolution de l’Assemblée nationale. Par conséquent, les prochaines élections législatives, qui devaient initialement avoir lieu juste après l’élection présidentielle de 2027, ont été avancées.

En effet, les Français retourneront aux urnes pour élire leurs représentants au sein de l’Assemblée nationale les dimanches 30 juin et 7 juillet 2024. Suite à cette annonce, trois blocs se sont clairement constitués. Celui de la majorité présidentielle, qui bat clairement de l’aile. Celui du Rassemblement national, qui a le vent en poupée. Et enfin, celui du nouveau Front populaire, qui rassemble les partis de gauche (LFI, EELV, PCF, PS etc…).

Jean-Louis Aubert : “Je me demande si Emmanuel Macron veut créer un front républicain”

La dissolution de l’Assemblée nationale par Emmanuel Macron a suscité de nombreuses interrogations. Actuellement en pleine promotion de son dernier single, Jean-Louis Aubert a été interrogé sur le sujet. ” C’est un choc. Cette décision de dissoudre m’interpelle. Je me demande si Emmanuel Macron veut créer un front républicain parce qu’il est au courant de quelque chose de menaçant “, a déclaré le chanteur.

Par la suite, Jean-Louis Aubert a révélé qu’il n’avait pas pu se déplacer pour aller voter aux élections européennes. En revanche, il assure qu’il va accomplir son devoir de citoyen pour les prochaines élections législatives. ” Je vais faire une croix sur les petites vacances que j’avais prévu. Car beaucoup de choses m’inquiètent “, a souligné le musicien.

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Economie: l’Europe tangue… les USA se portent bien

Dans l’arène économique mondiale, les disparités entre l’Europe et les États-Unis se sont accentuées, révélant …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights