Dernières nouvelles

Énergie : L’Algérie se déploie au Niger et au Mali

Partout dans le monde, États et entreprises investissent massivement dans l’énergie. L’Afrique en tête. En effet, certains pays prennent les devants et annoncent de nombreux projets (à l’échelle nationale ou internationale). Cela tend à démontrer que les objectifs sont à la fois élevés et nombreux. L’Algérie fait notamment partie des pays les plus enclins à investir.

En effet, c’est via la société Sonatrach, que l’Algérie a obtenu d’importants contrats de partenariat, avec le Mali, le Niger et la Libye, dans le domaine de la R&D (recherche et développement) en lien avec le développement énergétique. Une vraie fierté pour le pays et notamment pour Mohamed Arkab, ministre de l’Énergie et des mines, qui voit en ces contrats, la possibilité pour l’Algérie d’imposer son leadership sur le continent.

L’Algérie développe ses partenariats internationaux
Au total, entre 2024 et 2028, Sonatrach devrait ainsi investir 442 millions de dollars. Des projets d’envergure qui viennent s’ajouter aux partenariats déjà signés, notamment avec le Nigeria, dans le cadre du TransSaharian Gas-Pipeline, qui permettra à l’Algérie de vendre les hydrocarbures nigérians en Europe. De quoi également conforter sa place d’acteur majeur dans le monde.
Et les projets ne devraient pas s’arrêter de si tôt. En effet, Alger souhaite vraiment diversifier ses partenariats et cible aussi de nouveaux clients potentiels, que ce soit en Europe centrale ou en Europe orientale. Pour le moment, aucun nom d’entreprise ou, à plus grande échelle, de pays, n’a filtré. Seule certitude, l’Algérie semble vouloir capitaliser sur sa situation géographique particulière, pour développer ses collaborations.
Le GECF pour concrétiser ?
De nouveaux contrats pourraient d’ailleurs être annoncés à l’occasion de l’organisation d’événements intergouvernementaux comme le forum des pays exportateurs de gaz (GECF). Un grand meeting au cours duquel les grands acteurs du commerce du gaz dans le monde se donneront rendez-vous pour échanger, nouer des liens et donner une direction au marché.

Source : La Nouvelle Tribune

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Rentrée parlementaire du CNT : Les vérités crues et drues du Col Malick Diaw

La cérémonie solennelle d’ouverture de la session ordinaire d’avril 2024 marquant la rentrée parlementaire du …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights