Dernières nouvelles

Maroc – Sahel : le Roi Mohamed VI veut favoriser l’accès des pays sahéliens à l’océan Atlantique

Les chefs de la diplomatie du Mali, du Burkina Faso, du Niger et du Tchad, ont répondu à l’invitation de leur homologue marocain, ce 23 décembre, en participant à une réunion ministérielle de coordination pour favoriser l’accès des pays du Sahel à l’océan Atlantique, à Marrakech. Cette initiative de dimension internationale du monarque chérifien a été saluée par les quatre ministres sahéliens dans un communiqué conjoint à l’issue de la table ronde.

Dans son allocution du 6 novembre à l’occasion du 48ème anniversaire de la Marche Verte, le Roi Mohammed VI, a déclaré que « pour favoriser l’accès des États du Sahel à l’Océan Atlantique, nous proposons le lancement d’une initiative à l’échelle internationale » et que « le Maroc est prêt à mettre à leur disposition ses infrastructures routières, portuaires et ferroviaires pour soutenir cette initiative ». Le Roi a également souligné que « pour qu’une telle proposition aboutisse, il est primordial de mettre à niveau les infrastructures des Etats du Sahel et de les connecter aux réseaux de transport et de communication implantés dans leur environnement régional ».

Dans ce cadre, à l’invitation de Nasser Bourita, ministre des Affaires Étrangères marocain, une réunion ministérielle de coordination s’est tenue à Marrakech le 23 décembre, à laquelle ont pris part les Ministres des Affaires étrangères du Burkina Faso, du Mali, du Niger et du Tchad.

A la fin de cette réunion, les ministres ont exprimé leur gratitude au « Roi Mohammed VI pour cette initiative et pour l’offre du Royaume du Maroc de mettre à la disposition des Etats du Sahel, ses infrastructures routières, portuaires et ferroviaires en vue de renforcer notre participation au commerce international ».

« Les valeurs de la coopération Sud-Sud et du co-développement »

Les 4 ministres ont convenu dans leur note conjointe de créer une Task Force nationale dans chaque pays, pour préparer et proposer les modalités d’opérationnalisation de cette initiative.

En outre, les chefs de la diplomatie ont souligné l’importance stratégique de cette initiative qui « s’inscrit dans le cadre des mesures de solidarité agissante de Sa Majesté le Roi Mohammed VI envers les pays africains frères en général et du Sahel en particulier, et qui offre de grandes opportunités pour la transformation économique de l’ensemble de la région en ce qu’elle contribuera à l’accélération de la connectivité régionale et des flux commerciaux et à la prospérité partagée dans la région du Sahel ».

Ils ont également salué « l’approche inclusive et participative en vue de la concrétisation de cette initiative et affirmé notre ambition commune de consolider les relations de coopération à travers des partenariats conjoints multisectoriels, structurants et novateurs, reflétant les valeurs de la coopération Sud-Sud et du co-développement »

Selon le récit du communiqué, les ministres promettent la finalisation de leur proposition commune dans un meilleur délai, afin de le soumettre au souverain marocain et aux présidents sahéliens.

Mohamed Camara / Malikonews.com

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Guinée : querelle entre ministres ; voici ce qui a amené Doumbouya à dissoudre le gouvernement

En Guinée, le Président de la transition, Mamadou Doumbouya, a décidé le lundi 19 février …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights