Dernières nouvelles

Mali : Des terroristes neutralisés à Anefis, l’Armée progresse

Les Forces armées maliennes ont neutralisé ce jeudi plusieurs terroristes au cours des opérations aéroterrestres au Sud de Anéfis, près de Kidal.

La source sécuritaire l’a annoncé à travers un communiqué soulignant que les FAMa, dans leur progression, ont fait face à un rideau défensif des terroristes avec des tranchées à 10 km environs au Sud de Anéfis, localité située à 60 km de Kidal.

Elle précise que ce rideau défensif a été brisé au cours des opérations aéroterrestres avec la destruction de plusieurs pick-ups et un bilan humain très important côté terroriste.

Le chef d’état-major des Armées rassure les populations que les FAMa, fidèles à leur mission régalienne, mèneront à bien ce noble devoir de reprise de toutes les emprises initialement aux mains des Forces onusiennes.

Conscientes de cette lourde et exaltante tâche, selon la source militaire, les FAMa ne ménageront aucun effort pour le rétablissement de la sécurité et de la paix tant recherchées par le peuple malien.

Pour rappel, les FAMa ont énergiquement repoussé plusieurs attaques perpétrées mardi et mercredi dernier contre certaines de nos unités en mouvement dans les secteurs de Almoustarat et de Nampala, respectivement dans les régions de Gao et de Ségou.

Selon l’Armée, des opérations aéroterrestres de nos unités ont permis de désorganiser le dispositif des Groupes armés terroristes tout en leur infligeant des pertes tant en vies humaines que logistiques.

Faut-il souligner que cette recrudescence des attaques contre les positions de l’Armée malienne s’expliquerait par la prise de Ber (Région de Tombouctou) du 11 août 2023 suite au retrait de la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations unies pour la stabilisation au Mali (Minusma). En tout cas, on peut dire sans se tromper que la prise de Ber a été l’un des déclencheurs de toute cette escalade. Cette ville de la Région de Tombouctou était la plaque tournante des terroristes.

Depuis, des groupes armés ont tenté à plusieurs reprises de revenir à Ber et ont été jetés dans le chaos. C’est pourquoi ils utilisent d’autres emprises pour faire tomber l’Armée malienne. Sans parler d’attaques complexes visant les populations civiles pour installer la psychose dans les esprits.

C’est peine perdue. « Malgré ces nombreuses attaques auxquelles sont confrontées les FAMa, nous continuerons à nous battre contre l’ennemie sur le terrain pour l’objectif de sécuriser non seulement les populations mais aussi leurs biens et assurer l‘intégrité du territoire national », a promu, lundi dernier lors de son point de presse, le patron de la Dirpa, le colonel-major Souleymane Dembélé.

Le gouvernement semble déterminé à rétablir sa souveraineté sur l’ensemble du territoire malien. Pour cela, l’enjeu est de taille car la mainmise totale sur le territoire est devenue une priorité pour les autorités de la Transition.

Souleymane SIDIBE

Source : l’Essor

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Rentrée parlementaire du CNT : Les vérités crues et drues du Col Malick Diaw

La cérémonie solennelle d’ouverture de la session ordinaire d’avril 2024 marquant la rentrée parlementaire du …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights