Dernières nouvelles

Le président de transition du Gabon plaide pour la levée des sanctions

Le président de transition du Gabon, le Général Brice Oligui Nguema, a plaidé dimanche à Oyo, ville natale du président de la République du Congo Denis Sassou Nguesso, pour la levée des sanctions contre le Gabon, imposées après la prise du pouvoir par les militaires.

« Je suis venu ici consulter, discuter, échanger avec le patriarche Denis Sassou Nguesso (…) pour apaiser les sanctions », a déclaré M. Oligui Nguema, à la sortie d’un entretien de plus de deux heures à Oyo avec le chef d’Etat de la République du Congo.

« Le président Denis Sassou Nguessoi est pour nous un atout important dans la sous-région, qui peut transmettre aux plus hautes autorités de ce monde ce que nous avons fait et mieux expliquer au monde entier », a-t-il souligné. Selon lui, le Gabon doit « reprendre sa place dans le concert des nations ».

Le président de transition du Gabon a regagné Libreville en début de soirée.
La prise du pouvoir par les militaires en fin août dernier a conduit à la suspension du Gabon de l’Union Africaine (UA) et de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique Centrale (CEEAC). M. Oligui Nguema a promis une nouvelle Constitution par référendum, un nouveau code électoral et un code pénal fiable. Il s’est également engagé à « rendre le pouvoir aux civils » et à organiser des élections « libres » et « transparentes » après la transition. Selon Raymond Ndong Sima, Premier ministre de transition, un délai de deux ans est un « objectif raisonnable ».

Source : Xinhua

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Rentrée parlementaire du CNT : Les vérités crues et drues du Col Malick Diaw

La cérémonie solennelle d’ouverture de la session ordinaire d’avril 2024 marquant la rentrée parlementaire du …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights