Dernières nouvelles

Coupe du Mali de handball : Le Sigui de Kayes 27 ans après…

Vingt-sept ans après sa première victoire en Coupe du Mali, le Sigui de Kayes soulève à nouveau le prestigieux trophée. Vendredi dernier, l’équipe de la capitale des Rails a remporté l’édition 2023 de Dame Coupe, en battant en finale l’Usfas, au terme d’un match âprement disputé qui a tenu en haleine les spectateurs du Palais des sports Salamatou Maïga.

En atteste le score de la partie : 29-27, soit seulement deux points d’écart. Cette finale entre le Sigui et l’Usfas était très attendue, surtout du côté des Kayesiens qui ont été privés cette année du titre de champion du Mali par l’équipe militaire. Les joueurs du Sigui ne juraient que par la revanche, alors que les Usfasiens visaient le doublé Coupe-Championnat.

La partie a démarré sans round d’observation et chacune des deux formations a cherché à marquer son territoire d’entrée de jeu. Au terme d’une rude bataille, l’Usfas remporte le premier acte d’une courte tête 10-9. Le bras de fer se poursuivra au retour des vestiaires. Pendant 15 minutes, les deux protagonistes répliquent du tac au tac et aucune équipe ne parvient à faire le trou. À la fin du temps réglementaire, le tableau affichait un score de parité 20-20.

Usfasiens et Kayesiens se retrouvent alors en prolongations, mais là aussi, ils ne parviennent pas à se départager (24-24). Il faut attendre l’épreuve des tirs au but pour voir le Sigui de Kayes faire la différence et s’imposer 29-27 au grand bonheur de l’entraîneur Mohamed Coulibaly. «Je suis très content de cette victoire. Je rends grâce à Dieu et félicite mes joueurs qui ont fait honneur à toute la Région de Kayes par leur belle prestation.

C’est un grand jour pour le handball de Kayes», a salué Mohamed Coulibaly qui a remporté la Coupe du Mali en tant que joueur en 1996. De son côté, l’ailier international, Boubacar Keïta savoure ce deuxième trophée de l’équipe de la capitale des Rails. «Je n’ai pas les mots suffisants pour exprimer ma joie. On a beaucoup travaillé pour avoir ce trophée. Cette année, on voulait réaliser le doublé Coupe-Championnat mais on a perdu la finale du championnat national contre cette même équipe de l’Usfas. C’est une belle revanche pour nous, je rends grâce à Dieu merci. Nous dédions ce trophée à toute la Région de Kayes», a dit l’ailier du Sigui.

Chez les Dames, la finale a été remportée par l’AS Police face au Centre omnisports de Lafiabougou (COL), défait 29-24.  L’entraîneur Tiga Ouédraogo s’est ainsi racheté de son échec en demi-finale avec l’équipe masculine de l’AS Police face au Sigui.

«Je suis très heureux après cette victoire. Les joueuses ont bien joué et respecté les consignes qui ont été données. Elles ont montré beaucoup d’envie et avaient à cœur de gagner cet après-midi (vendredi, ndlr) pour sauver leur saison. Dieu merci, leur travail a été récompensé», a déclaré le technicien de l’AS Police après la finale.

L’arrière droite de l’AS Police, Ange Dabo, a également salué la performance de l’équipe et exprimé son bonheur de soulever le trophée de Dame Coupe. «Je suis très contente, avec ce trophée, je peux dire que notre saison est sauvée. Cette année, nous avons participé à la compétition de la Ligue du District de Bamako sans succès et l’équipe a également perdu en demi-finale du championnat national. Nous n’avions donc que la Coupe du Mali pour sauver notre saison. Dieu merci nous avons pu remporter ce trophée que nous le dédions à la Police nationale», a dit Ange Dabo.

Les deux vainqueurs de la Coupe du Mali à savoir l’AS Police Dames et le Sigui de Kayes Messieurs ont reçu, chacun, une enveloppe de 150.000 Fcfa contre 100.000 Fcfa pour les finalistes (COL et Usfas).

Le trophée de la Meilleure marqueuse de la compétition est revenu à Minata Coulibaly de l’AS Police alors que celui du Meilleur marqueur a été enlevé par Cheick T. Traoré du Sigui de Kayes. Les deux finales étaient présidées par le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de Construction citoyenne, Abdoul Kassim Ibrahim Fomba, en présence du président de la Fédération malienne de handball (FMHB), le commissaire-colonel Cheick Mamadou Chérif Tounkara et le président du Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali), Habib Sissoko.

Dans son allocution de clôture, le ministre en charge de la Jeunesse et des Sports, a félicité les quatre finalistes pour la qualité du spectacle produit, avant de rendre un hommage appuyé au comité exécutif de la FMHB.  «J’ai assisté à deux belles affiches cet après-midi (vendredi ndlr). Nous avons vu quatre équipes très engagées et très compétitives. Ce que je retiens de plus, c’est le nouveau visage du handball national. Il faut dire que le président Cheick Mamadou Chérif Tounkara et son équipe sont en train de faire du bon travail», a dit le ministre Fomba.

Le président de la FMHB, le commissaire-colonel Cheick Mamadou Cherif Tounkara, s’est également dit satisfait du niveau des deux finales et a félicité les quatre équipes pour leur prestation. «Nous avons assisté à deux belles finales et sommes très heureux du bon déroulement de la compétition qui marque la fin de la saison 2023.

Nous allons donner un peu de temps aux joueurs pour se reposer, avant de commencer les préparatifs des Jeux africains, prévus en mars 2024 au Ghana et qualificatifs pour les Jeux Olympiques de Paris 2024», a déclaré le premier responsable du handball malien. Le commissaire-colonel Cheick Mamadou Cherif Tounkara terminera en témoignant sa reconnaissance et sa gratitude  au ministre en charge de la Jeunesse et des Sports, au Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali) et à l’Association des jeunes de Kayo (Koulikoro) pour leur soutien et leur accompagnement.

Boubacar THIERO

Source : L’Essor

 

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

CÉLÉBRATION DU 62ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE D’ALGERIE AU MALI : Projection du film la ‘’Bataille d’Alger’’ pour que les Maliens et la Communauté algérienne établie au Mal puissent connaître une étape importante de l’histoire glorieuse de l’Algérie, celle du combat héroïque mené par le Peuple algérien afin de recouvrer son indépendance nationale.

A l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance nationale de la République démocratique …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights