Dernières nouvelles

Nucléaire: L’UE appelle l’Iran à revenir sur l’exclusion des inspecteurs de l’AIEA

L’Union européenne a appelé dimanche l’Iran à revenir sur sa décision de supprimer l’accréditation de plusieurs inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), chargés de contrôler son programme nucléaire.

« L’UE demande instamment à l’Iran de revoir sa décision sans délai », a affirmé un porte-parole des Vingt-Sept.

Bruxelles, qui joue le rôle de coordinateur dans le cadre de l’accord de 2015 conclu avec l’Iran sur le nucléaire, connu sous l’acronyme JCPOA, est « très inquiète », a-t-il ajouté.

« L’impact direct et sévère de cette décision sur la capacité de l’agence à conduire ses activités de vérification, ce qui inclut le suivi » du JCPOA, « est particulièrement inquiétant », a-t-il affirmé.

L’Iran a retiré l’accréditation de plusieurs inspecteurs de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA) chargés de contrôler son programme nucléaire, a annoncé samedi l’instance onusienne, condamnant un geste « sans précédent ».

Limiter les activités atomiques

Avec cette mesure, qui intervient après un autre cas récent, « l’Iran a supprimé un tiers du groupe central » d’experts, ce qui « affecte directement et drastiquement » la capacité de l’AIEA à mener sa mission et à garantir le caractère pacifique des activités nucléaires, a regretté samedi son directeur général Rafael Grossi.

Selon un média iranien et un diplomate occidental, ce sont huit inspecteurs qui sont concernés, tous Français ou Allemands.

La République islamique a expliqué avoir pris cette mesure en riposte à l’avertissement lancé cette semaine par les Etats-Unis et les pays européens du groupe E3 (France, Allemagne et Royaume-Uni), à l’occasion du Conseil des gouverneurs réuni à Vienne, siège de l’AIEA.

L’Iran s’est affranchi progressivement des engagements pris dans le cadre de l’accord de 2015, en réaction au retrait des Etats-Unis décidé en 2018 par le président Donald Trump.

Ce pacte était censé limiter les activités atomiques de l’Iran en échange d’une levée des sanctions internationales.

Des discussions menées à Vienne par les différentes parties prenantes pour le ranimer ont échoué l’an dernier.…lire l’article sur arab news

Source : Arab new

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

A 34 ans, Gabriel Attal devient le plus jeune Premier ministre français

Le populaire ministre de l’Education Gabriel Attal est devenu le mardi 9 janvier 2024 à …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights