Dernières nouvelles

LITIGE FONCIER : La Mairie de Kati accusée d’accaparer les terres de la commune III de Bamako

Dans plusieurs quartiers de la Commune III du district de Bamako, un conflit tenace oppose les résidents à la Mairie du cercle de Kati. Des quartiers tels que Sirakoro-Dounfing, Sokonafing, Koulouninko, Diagoni, Sanankoro-Farako, et d’autres relevant de la Commune III, sont confrontés à une problématique récurrente : l’annexion régulière de leurs terres par des spéculateurs fonciers opérant dans l’ombre au sein de la municipalité de la Commune Urbaine de Kati. Cette situation critique a atteint un point où même les droits coutumiers des résidents ne sont plus respectés, faisant de la nécessité d’une délimitation claire, une urgence.

Malgré des décisions de justice favorables aux quartiers de la Commune III, ces derniers continuent d’être victimes d’une spéculation foncière flagrante, orchestrée par la Mairie de Kati en complicité avec des spéculateurs fonciers. Des titres fonciers établis sur des bases frauduleuses semblent être utilisés comme une arme d’intimidation à l’encontre des populations locales. L’emprisonnement et les menaces de toutes sortes semblent être devenus monnaie courante pour certains résidents de la Commune III.

On dénombre plusieurs victimes qui déplorent l’annexion persistante des terres de leur communauté par la Mairie de la Commune Urbaine de Kati. De même, elles déplorent les difficultés liées à la mise en œuvre des décisions de justice. Face à cette situation préoccupante, il urge que les autorités de la transition interviennent en appliquant les décisions de justice qui ont constamment donné raison à ces quartiers relevant de la Commune III depuis 1997.

Par ailleurs, le Ministre de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation, qui s’est toujours engagé en faveur de la justice sociale, est vivement interpellé pour qu’il prenne des mesures immédiates en vue de délimiter clairement la Commune III de la Commune Urbaine de Kati. Cette démarche permettra de résoudre ces litiges fonciers persistants et de clore cette sombre page de l’histoire pour en faire un souvenir révolu.

Massassi

Mali24.Info

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Rentrée parlementaire du CNT : Les vérités crues et drues du Col Malick Diaw

La cérémonie solennelle d’ouverture de la session ordinaire d’avril 2024 marquant la rentrée parlementaire du …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights