Dernières nouvelles

La crise énergétique bat son plein au Mali : A quand la fin du délestage intempestif ?

Les populations vivent depuis un moment au rythme des coupures d’électricité ce qui exaspère la population. Des voix s’élèvent pour demander des réformes du système énergétique. Depuis le mois de février 2023, les coupures de courant se multiplient à travers tout le territoire, cette crise énergétique gravissime est venue rallonger la liste des crises qui secouent le Mali, à savoir la crise sécuritaire, la crise sociale avec la cherté de la vie, la crise économique et financière et enfin la crise politico-institutionnelle. A quand l’épilogue ?

La question de l’électricité semble être depuis longtemps sur la table, mais aucune solution satisfaisante n’a encore été trouvée. Les Maliens sont désormais à bout  de souffle et n’hésitent plus à manifester leur mécontentement et exprimer leur  ras le bol  aux autorités. En effet, La nouvelle ministre de l’Énergie et de l’Eau sur qui les maliens avaient fondé de l’espoir après la déception de son prédécesseur, semble faire pire que ce dernier. Les maliens n’épargnent plus  le Président Assimi Goïta qui fait lui aussi l’objet de critiques. Cette situation est particulièrement préoccupante car elle est source d’une explosion sociale menaçante.

Rarement des coupures d’électricité ont ainsi durement affecté les populations. Les plaintes sont devenues quotidiennes et se multiplient sur les réseaux sociaux, dans les quartiers et dans les familles.  Certains quartiers passent parfois une journée sans électricité et les coupures sont rotatives.

En effet, à la maison comme au travail, les heures paraissent longues. on passe toute la journée ensemble sans rien faire, cette situation porte d’énormes préjudices aux usagers du courant, surtout aux petites et moyennes entreprises. Les entreprises et les ouvriers dont les activités sont liées à l’électricité sont presque fermées ou en difficultés.  

Les conséquences des coupures de courant sont nombreuses : les industries sont obligées de recourir aux groupes électrogènes, tandis que certains petits acteurs économiques se retrouvent démunis. Les petites sociétés commerciales et les pauvres sont particulièrement vulnérables aux perturbations majeures de l’approvisionnement énergétique. Les villes maliennes se développent rapidement et l’approvisionnement fiable en énergie verte est désormais crucial pour le bien-être populaire et la croissance socio-économique.

Les populations prennent leur mal en patience. En tous cas il y a eu beaucoup de publicités, des convois de groupes électrogènes montrés, telle centrale est en cours de finition… Nous attendons toujours impatiemment.

En somme, il est temps pour nos autorités d’explorer plus en profondeur les avantages de l’énergie solaire au Mali. Cette alternative pourrait être une véritable solution pour mettre fin aux coupures de courant incessantes et aider la population malienne à aller de l’avant.

Assitan DIAKITE

SourceL’Alternance

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Mali : Dialogue inter-Maliens : Bon démarrage des phases communales

Ces assises qui ont débuté samedi se tiennent du 13 au 15 avril sur toute …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights