Dernières nouvelles

Jeux de la Francophonie : Le Mali revient avec trois médailles

Les IXᵉˢ Jeux de la Francophonie se sont tenus du 28 juillet au 6 août à Kinshasa, en RD Congo. Cette année, le Mali était représenté seulement en athlétisme, malgré leur nombre limité, les athlètes ont fait honneur au Drapeau national, en remportant trois médailles, dont une médaille d’argent et deux médailles de bronze.

Les deux premières (des bronzes) ont été remportées par Nassira Koné au lancer poids et Richard Diawara au 110m haies, alors que la troisième médaille est l’œuvre du sprinteur, Fodé Sissoko qui s’est classé deuxième de la course du 200m. «Je suis très content d’être sur le podium après des moments de blessure. Cette médaille me redonne vraiment confiance et sera une source de motivation pour les préparatifs des Jeux olympiques de Paris 2024», a confié à la presse Fodé Sissoko, après la cérémonie de remise des médailles.

Ensuite, le pensionnaire de Lille métropole athlétisme (LMA) a remercié la Fédération malienne d’athlétisme (FMA), le Comité national olympique et sportif (CNOS-Mali) et la direction nationale des sports et de l’éducation physique (DNSEP) du soutien dont il a bénéficié lors de son stage de préparation. L’athlète a terminé, en dédiant sa médaille à sa famille «qui m’a soutenu et encouragé dans les moments sombres de ma carrière».

Ces IXès Jeux de la Francophonie ont été remportés par le Maroc qui a obtenu 58 médailles, dont 23 médailles d’or, 16 médailles d’argent et 19 médailles de bronze. La deuxième place du classement général est revenue à la Roumanie qui a totalisé 17 médailles d’or, 9 médailles d’argent et 12 médailles de bronze, alors que le Cameroun complète le podium avec 12 médailles d’or, 10 médailles d’argent et 14 médailles de bronze.

Les Jeux de la Francophonie sont une compétition multisports et un ensemble de concours culturels, en épreuves individuelles ou par équipes, organisés par le Comité international des Jeux de la Francophonie et le Comité national des Jeux de la francophonie sous l’égide de l’Organisation internationale de la francophonie. C’est lors du deuxième Sommet de la Francophonie tenu à Québec en 1987, qu’il a été décidé de créer les Jeux de la Francophonie.

La mission de la mise en place de ces Jeux a été confiée à la Conférence des ministres de la Jeunesse et des Sports des pays d’expression française (CONFEJES). La première édition s’est déroulée en 1989 dans deux villes marocaines : Casablanca et Rabat. Les villes françaises de Paris et Bondoufle ont abrité la deuxième édition en 1994, alors que la troisième édition s’est déroulée en 1997 dans la capitale malgache, Antananarivo.

En 2001, Ottawa et Gatineau (Canada) ont accueilli les 4ès Jeux. En 2005, la compétition est revenue en Afrique, précisément à Niamey la capitale du Niger. Ensuite, ce fut au tour de Beyrouth, capitale du Liban d’abriter le tournoi en 2009. Le relais sera ensuite transmis à Nice (France) en 2013 puis à Abidjan (Côte d’Ivoire) en 2017. Le Mali a réalisé sa meilleure participation dans la capitale ivoirienne en récoltant 8 médailles, dont 1 médaille d’or, 2 médailles d’argent et 5 médailles de bronze, disciplines sportives et culturelles confondues.

Ibrahim DEMBELE

Source : l’Essor

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

MACINA : LA MINISTRE DE LA SANTE ET DU DEVELOPPENT SOCIAL, COL ASSA BADIALLO TOURE AUX COTES DES DEPLACES INTERNES

La solidarité est une valeur indispensable dans une société. Le Mali est un pays de …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights