Dernières nouvelles

Célébration de l’Aïd el-Kebir : Le chef de l’état salue la résilience du peuple malien

Après la prière collective hier au palais de Koulouba à l’occasion de la Tabaski, le président de la Transition a magnifié la résilience de nos compatriotes ayant permis aux autorités de la Transition d’accomplir des exploits.

Le colonel Assimi Goïta a également prié pour le repos éternel de nos illustres disparus et pour le retour de la paix dans notre pays. Il a aussi salué le peuple malien pour sa mobilisation et sa participation massive au référendum constitutionnel du 18 juin passé.

Tout de blanc vêtu, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta,  a accompli hier la prière collective de l’Aïd el-Adha dans la salle de banquets du palais de Koulouba.  Le Premier ministre Choguel Kokalla Maïga, le président du Conseil national de Transition, le colonel Malick Diaw, des présidents des institutions de la République, des membres du gouvernement et des diplomates des pays musulmans accrédités dans notre pays ont participé à la prière collective qui était dirigée par l’imam du palais présidentiel, Abdramane Touré.

Après la prière, le colonel Assimi Goïta, a transmis son message de reconnaissance envers le peuple à travers la presse présente sur les lieux.  Il a tout d’abord prié pour le vivre-ensemble, le retour de la paix et de la stabilité dans notre pays. Il a aussi prié pour le repos éternel de nos disparus. L’essentiel de l’intervention du président de la Transition a été axé sur la résilience du peuple malien, qui depuis le 14 janvier 2022, s’est levé comme un seul homme pour soutenir les autorités de la Transition contre toute sorte d’adversité. Selon le colonel Assimi Goïta, le peuple malien a démontré sa grande capacité de résilience face à l’adversité. «Aujourd’hui, il me plait de saluer énormément cet effort».

Car,  cette résilience  est  une source de stabilité pour le Mali nous permettant de nous focaliser sur la défense de la patrie, de mener des opérations terrestres et aériennes. également, appréciera le chef de l’état, ce comportement des Maliens permet de respecter la souveraineté de notre pays, les choix stratégiques de nos partenaires, la défense des intérêts vitaux du peuple malien.

Dans le même cadre, le président Goïta a remercié le peuple malien pour sa grande mobilisation, lors du référendum constitutionnel du 18 juin dernier. Selon lui, à travers ce scrutin historique, le peuple malien a démontré sa détermination et son engagement à œuvrer jusqu’au bout pour l’avènement d’un Mali nouveau, un Mali Kura. La période ayant coïncidé avec le début de l’hivernage, le chef de l’état a saisi l’occasion pour souhaiter une bonne pluviométrie et la réussite de la campagne agricole 2023. Il a également incité les acteurs du monde rural à redoubler d’efforts pour l’émergence du secteur agricole. Le président de la Transition a aussi souhaité bonne fête à tous les partenaires présents dans notre pays.

Auparavant, l’imam de la mosquée du Palais présidentiel est, dans son sermon, revenu sur le sens de l’Aïd el-Kebir. Une fête qui rappelle la soumission d’Ibrahim  à Allah quand celui-ci lui a demandé de sacrifier son fils Ismaël, remplacé après par un mouton.  D’où le nom de «fête du sacrifice».  L’imam Abdramane Touré a ensuite  prié pour le colonel Goïta, pour la paix, la quiétude et la cohésion sociale dans notre pays.

Oumar DIAKITE

Source : l’Essor

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Lutte contre le chômage grandissant au Mali : Et si la solution passait par l’utilisation des jeunes à l’Office du Niger ?

Au Mali, le chômage, particulièrement chez les jeunes, est une crise qui ne montre aucun …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights