Dernières nouvelles

Référendum constitutionnel : Plusieurs incidents et dysfonctionnements notés par MODELE Mali

RÉFÉRENDUM CONSTITUTIONNEL

COMMUNIQUE DE PRESSE N°3 SUR LE SCRUTIN DU 18 JUIN 2023.

La Mission D’Observation des Élections aux Mali (MODELE_Mali) a déployé 3 075 Observateurs et Observatrices, pour observer le référendum du 18 juin 2023.

A la fin du scrutin, la MODELE_Mali a relevé dans les bureaux couverts par ses observateurs :

  1. Clôture des opérations de vote

-Les BV fermés à 18h : 96%

-Les électeurs dans la file d’attente ont été autorisés à voter : 98%.

  1. Le dépouillement

-Le dépouillement se passe sans incident majeur dans 79% des bureaux observés.

  1. Au titre de la participation :

En l’état actuel des données récoltées dans les bureaux observés, le taux de participation est de 27%.

  1. Au titre des incidents et dysfonctionnements :

À l’issue du scrutin, la MODELE Mali a relevé plusieurs types d’incidents et de dysfonctionnements, notamment :

-La non-tenue du scrutin dans la région de Kidal ;

-La présence de 05 bureaux de vote dans la même salle à Baye, cercle de Bankass (région de Mopti) par manque d’infrastructures ;

-La violation du secret de vote (mauvais emplacement de l’isoloir) dans le bureau de vote n°1 du centre de vote du CFTP de Kayes Ndi, commune et cercle de Kayes (région de Kayes) ;

-Le matériel électoral brûlé dans le village de Chikata, commune de Dianguirdé, (cercle de Diéma) par des individus armés non identifiés ;

-Le non fonctionnement pour cause d’insécurité de :

→ 23 BV sur 38 dans le cercle de Youwarou,

→ 25 BV sur 34 à Ouenkoro,

→ 37 BV sur 47 à Segué.

-La délocalisation des bureaux de vote des communes de Baye, Sokoura, Ouenkoro, Segué à Bankass ville, pour raison d’insécurité ;

-La perturbation du vote dans la commune de Bodio (Bandiagara), à cause d’une attaque terroriste ;

-L’absence de vote dans les communes Diankabou, Bamba, Kassa, Dinangourou (Koro) ;

-L’enlèvement des urnes dans trois villages dans la commune de fallou, cercle de Nara ;

-Les bureaux de vote de N’dola et Tièmaba dans la commune de Niono, cercle de Niono ont été fermés après le démarrage du vote pour cause de menaces terroristes ;

-Dans la commune de Kala Siguida , cercle de Niono, les présidents des bureaux de vote N’godjila et Manialé ont été enlevés par des hommes armés ;

-Des hommes armés ont enlevé les urnes dans trois villages dans la commune de Fallou cercle de Nara à Kolomina, Digue et Sébougou ;

-Les urnes des bureaux de vote à Koronga (Nara) ont été emportées par des hommes armés ;

-Dans la commune de Pogo, cercle de Niono les bureaux de vote de Diadowèrè, Pogo 1 et Pogo 2, Kalangola n’ont pas été ouverts.

Ceux de Mbewani Coro, Kanto, Korontobougou ont été fermés pour cause d’insécurité ;Dans la commune de Femaye, à Taga, cercle de Djenné, le président et ses assesseurs ont été enlevés par des individus armés ;

-Dans la commune de Kokry Bozo, cercle de Macina, le maire a ordonné la fermeture des bureaux de vote avant l’heure et demandé le retour de tout le matériel au sein de la mairie en raison de tirs entendus aux alentours du village ;

-Dans la commune de Gomitogo, cercle Djenné, le dépouillement a commencé avant l’heure de clôture pour cause d’insécurité à l’initiative des membres du bureau de vote ;

-Dans le cercle de Bankass, les bureaux de vote des communes de Koulogo-Habé et Tori ont été délocalisés à Diallassagou pour cause d’insécurité ;

-Dans les communes de Tougouni et Sirakorobougou, (Koulikoro) les djihadistes ont emporté des urnes ;

-Dans le cercle de Niafunké à Tondidarou Saré, des agents électoraux ont été enlevés, battus et ligotés par des inconnus avant d’être admis au centre de santé de référence (CSREF). Leurs motos et téléphones ont été emportés ;

-Pour des raisons de sécurité le dépouillement de quatre bureaux de vote de Youwarou-Ouro a été transféré au centre Amadou Faye de Youwarou ;

-Le président du bureau N°12 de la commune de kolokani a refusé d’afficher le récépissé des résultats ;

La MODELE-Mali continue sa veille et son observation citoyenne. Elle fera une déclaration préliminaire demain lundi 19 juin 2023 à 16H00 précises à hôtel Salam de Bamako.

Le Chef de Mission de la MODELE-Mali

Dr Ibrahima SANGHO

Bamako, le 18 juin 2023

Source: Malikunafoni.ML

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Rentrée parlementaire du CNT : Les vérités crues et drues du Col Malick Diaw

La cérémonie solennelle d’ouverture de la session ordinaire d’avril 2024 marquant la rentrée parlementaire du …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights