Dernières nouvelles

Quand la crise énergétique s’invite dans les mosquées

C’est une lapalissade voire une redondance ennuyeuse que d’attribuer les coupures intempestives à une crise énergétique. Le ministre en charge du secteur vient d’effectuer en personne une sortie médiatique pour avouer publiquement la gênante réalité sur les antennes nationales, au regard des proportions que le phénomène est en train de prendre. Lamine Seydou Traoré s’est en outre confondu dans des excuses que beaucoup de consommateurs ont dû rater à cause justement des délestages. Quoi qu’il en soit, il ne suffit certainement pas d’expression de regrets pour calmer certaines ardeurs tant les équations posées par le secteur l’ont conduit à un stade de pourrissement politiquement exploitable.  La plus grande exploitation vient notamment de la mosquée où les imams se succèdent pour porter le sujet sur différentes tribunes confessionnelles. Le malaise de la laïcité est passée par-là et certains religieux hostiles à la nouvelle constitution ne boudent pas leur plaisir de mettre l’accent sur les désagréments causés aux consommateurs par la crise énergétique. Coupures électriques, endommagement des appareils électroménagers, incapacité des autorités à juguler la crise sont en effet les sujets sur lesquels des prêcheurs choisissent de tenir en haleine leurs ouailles dans les mosquées. Sans doute pour se venger des autorités qui accueillent d’une sourde oreille les voix qui s’élèvent contre la laïcité.

La Rédaction

Source : Le Témoin

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

EDM Tombouctou : en arrêt partiel

Dans une note d’information diffusée le vendredi 16 février dernier, l’agence régionale d’EDM Tombouctou a …

Laisser un commentaire

RSS
Follow by Email
[youtube-feed playvideo="onclick"]