Dernières nouvelles

Remise de nouveaux matériels et équipements aux FAMa: Un puissant arsenal de guerre contre les forces du mal !

Ces équipements de nouvelle génération sont : des Véhicules blindés à roue 4X4 de type VP11; tourelle fermée et équipée de mitrailleuse de 12,7 mm, des véhicules blindés à roue 4X4 de type Guardian Extrême; des véhicules 4X4 de type CS/VP11 tout terrain, dotés de mitrailleuse de 12,7 mm ; des BRDM-2, BTR-60 et BTR-70 modernisés ; des Véhicules tactiques de combat (KIA et Toyota) ; des Camions logistiques (citerne à eau, citerne à carburant, camions d’allègement). De même que des Ambulances médicalisées; des Armes individuelles et collectives et des Equipements de protection individuelle du combattant.

En l’espace de deux mois, les Autorités de la Transition viennent d’équiper à deux reprises  les Forces Armées maliennes.

C’est à la Place d’Armes de Kati dans le Camp Soundjata Keïta, le jeudi 27 Avril que la cérémonie de réception de ces nouveaux matériels et équipements militaires s’est tenue. C’était sous la présidence du Président de la Transition, le Colonel Assimi Goïta, en présence du Premier Ministre, Dr Choguel Kokalla Maïga, du Président du Conseil National de Transition, le Colonel Malick Diaw et certains membres du Gouvernement notamment le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, le Colonel Sadio Camara.

Ainsi, la réception de ces équipements se fait après le week-end sombre que le peuple malien a traversé le samedi 22 Avril dernier avec l’attaque kamikaze à Sevaré faisant 10 morts et 61 blessés côté civil, puis entrainant l’effondrement de quelques maisons . Et la neutralisation de 28 terroristes.

Le Gouvernement plus que jamais déterminé à renforcer les capacités de nos FAMa

Selon le Colonel Sadio Camara, Ministre de la Défense et des Anciens Combattants, cet évènement s’inscrit dans la continuité des efforts significatifs consentis par les plus hautes autorités du Mali pour doter notre pays d’un outil de défense professionnel, efficace et adapté aux besoins. Surtout s’agissant spécifiquement de l’opérationnalisation des 19 groupements tactiques interarmes (GTIA) en cours de constitution, pour assurer la sécurité de notre territoire et de ses populations dans les années à venir.

Les FAMa dans l’accomplissement de leur mission régalienne de sauvegarde de l’intégrité territoriale et la souveraineté du Mali, a dit le Ministre Camara, se battent nuit et jour avec une foi, une ardeur, un courage et un dévouement qui imposent l’admiration et le respect de tous. « Galvanisées par le soutien de toute une Nation, nos forces remportent des victoires notoires, infligent de lourdes pertes aux terroristes et aux bandits armés de plus en plus fébriles. Elles s’emparent des positions et bases logistiques, et surtout, elles créent pour les braves populations les conditions d’une normalisation de la vie économique, sociale et culturelle. Il appartient, donc désormais, au vaillant et digne Peuple malien de s’unir autour de l’essentiel et de faire bloc contre la barbarie du terrorisme et de l’obscurantisme. C’est tous ensemble, main dans la main que nous vaincrons et maintiendrons la stabilité, gage de tout développement et de toute prospérité de notre chère patrie » a passé comme message le Colonel Camara.

Un anonyme offre 3 bus, 2 camions équipés et un camion-citerne aux FAMa !

Il poursuit que cet engagement commun, cette conscience nationale en cours de reconstruction, cette mobilisation solidaire ont été magnifiés le 14 janvier 2022, Journée de la Souveraineté retrouvée, symbole de la dignité du Peuple malien, déterminé à défendre son honneur et son indépendance, malgré les pressions et chantages qu’il subit au-dedans comme au dehors.  A ce propos, il dira que l’esprit de cette Journée continue de vivre et de s’amplifier, comme on l’a vu le 22 juillet 2022 lors de l’attaque qui a visé la garnison de Kati. Qu’il (l’esprit)  vient d’être une nouvelle fois démontré par le Peuple malien qui s’est levé comme un seul homme, le samedi 22 avril 2023, pour soutenir les FAMa face à l’adversité.

En témoigne aussi, qu’à Sévaré, des renseignements précieux fournis ont permis de déjouer une attaque d’envergure contre nos Forces et nos populations. S’y ajoute la mobilisation réussie pour donner du sang pour sauver les victimes. De même, qu’à Bamako, en apportant assistance, soutien et réconfort aux services de secours et aux familles des victimes du crash d’hélicoptère survenu le même jour.

« Cet engagement populaire n’est pas que moral, il est aussi matériel. Pour preuve, en plus des équipements militaires remis ce jour, se trouve un lot offert gracieusement aux FAMa par un citoyen au sens patriotique élevé qui désire garder l’anonymat. Cette donation se compose de 3 bus de 55 places, 2 camions ateliers équipés et un camion-citerne de 18 mètres cubes’’ a déclaré le Ministre de la Défense et des Anciens Combattants.

Abordant le choix et la qualité des équipements réalisés, le Ministre Camara dira que ceux-ci sont les résultats des tests de qualification technique et tactique conformément au cahier de charges. Que ces équipements militaires, exclusivement acquis sur le budget national, seront employés selon les besoins et les spécificités des unités engagées et ont été, pour la plupart, acquis auprès des partenaires historiques du Mali, dont la République Populaire de Chine,  représentée à ladite cérémonie par le chargé d’affaires, représentant l’ambassadeur, LIU Kaiyuan.

Au-delà de ces efforts salutaires des Autorités de la Transition, dont nous ne manquerons jamais de rapporter à chaque parution dans nos colonnes (sans qu’on ne soit même une fois invité), le seul point noir qui laisse tout le monde sur sa faim reste le coût de ces matériels et équipements, toujours inconnu. Le contribuable n’a–t-il plus le droit de tout savoir ? En tout cas le premier critère de la  bonne gouvernance est la transparence.

Par Mariam Sissoko

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Point de presse du Ministre des Mines, le Pr Amadou Kéita : Le ministère au chevet de la mine de Tabakoto

La situation de l’exploitation minière au Mali était au centre d’un point de presse animé …

Laisser un commentaire

RSS
Follow by Email
[youtube-feed playvideo="onclick"]