Dernières nouvelles

Brigade Territoriale de Gendarmerie de Baguinéda: Une bande dirigée par une jeune dame immobilisée!

Le mercredi 5 Avril dernier, la Brigade Territoriale de Bagunéda a mis aux arrêts un réseau de malfaiteurs. Il s’agit bien de celui dirigé par la jeune dame D.D avec parmi les membres du gang son propre frère. Ainsi, ils sont tous été conduits devant le Procureur du Tribunal de Grande Instance de la CIV de Bamako.

Association de malfaiteurs, vol à main armée, troubles graves à l’ordre public et détention de drogue, tels sont les chefs d’accusation retenus contre ce réseau dont le cerveau est, tenez-vous bien, une jeune dame que l’on dénomme par les initiales de son identité (D.D).

Les membres de ce gang sont bien connus dans cette localité pour leurs actes malsains. Selon notre source, ils seraient au nombre  de 6, aux initiales : D.D, K.D,  I.C, M.D,  Y.K et B.S tous domiciliés à Baguineda.  Et d’autres sources parlent de 8 suspects.

A en croire nos informations, tout est parti d’une plainte pour vol de moto d’un cultivateur le 24 février dernier à la plaine rizicole. Suite à des investigations, des éléments de ladite Brigade territoriale de la gendarmerie de Baguineda ont interpellé un suspect. Lequel soumis à un interrogatoire poussé a fini par balancer ses acolytes, parmi ceux-ci sa sœur  qui est reconnue être la cheffe du Gang. En plus, aux dires de notre source, ces inculpés sont auteurs des crimes odieux commis dans les communes de Baguineda, Mountougoula, les faits qui se sont déroulés remontent de février à mars 2023 avec le tableau sombre de 17 victimes.

Ces inculpés sont également présumés auteurs de plusieurs cas  de braquage dont celui du gendarme MDL Facory Traoré de Garsi survenu le 11 février dernier à l’entrée de Baguineda. Puis, suite à des perquisitions à leur domicile et des fouilles dans les cachettes de ces individus dans la zone de Soutra-so et sous la colline appelée ‘’Drapeau Koulouni’’, les Hommes du CB, Sous-Lieutenant Kaly Sidibé ont pu récupérer 2 Armes Automatiques de Fabrication Artisanale, 5 motos, des Résines de Chanvre Indien et une somme de 53.500F. Au moment où nous mettions l’info sous presse, D.D et sa bande ont été conduits devant le Procureur près du Tribunal de Grande Instance de la Commune 6 de Bamako pour les faits qui leur sont reprochés. Ces arrestations seront une bouffée d’oxygène pour la population de Baguinéda!

Par Mariam Sissoko

SourceLe Sursaut

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Rentrée parlementaire du CNT : Les vérités crues et drues du Col Malick Diaw

La cérémonie solennelle d’ouverture de la session ordinaire d’avril 2024 marquant la rentrée parlementaire du …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights