Dernières nouvelles

Rond point de l’OUA : Des tirs de sommation créent la panique

Des tirs de sommation d’un policier ont créé, vendredi après-midi au niveau du monument de l’Organisation de l’unité africaine (OUA), la panique chez les usagers.

C’était le branle-bas général. Automobilistes et motocyclistes cherchaient à se dépêtrer rapidement de la nasse dans un désordre ahurissant.

Selon un témoin oculaire, 4 policiers sont venus à bord d’une Mercedes 190 de couleur bleue pour arrêter un jeune homme costaud à quelques encablures de la station Oryx et du poste de police de Faladié.

Deux d’entre eux portaient des tenues civiles et se sont  dirigés vers la cible qui aurait refusé d’obtempérer. Un troisième policier en uniforme sortira du véhicule et rejoindra ses collègues avec une arme à la main. «Le jeune étonné d’être la cible des policiers criera de toutes ses forces : qu’est-ce que j’ai fait ?». Sur ces entrefaites, l’un des agents lui rétorquera qu’il détient des stupéfiants avant de le soumettre à une fouille corporelle qui ne donnera rien. Ils lui mettent les menottes aux poignets. C’est en ce moment que ses camarades, des conducteurs de mototaxis, s’opposèrent à son arrestation.

Pour les dissuader, le policier armé tira en l’air à quatre reprises, créant la panique chez les usagers. À en croire le témoin, le suspect a pu finalement s’enfuir avec les menottes aux poignets. Les douilles ont été ramassées et remises à un gendarme de passage. Aucun policier en circulation dans les parages n’a daigné répondre à nos sollicitations pour comprendre les faits.

Amadou SOW

Source : l’Essor

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Rentrée parlementaire du CNT : Les vérités crues et drues du Col Malick Diaw

La cérémonie solennelle d’ouverture de la session ordinaire d’avril 2024 marquant la rentrée parlementaire du …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights