Dernières nouvelles

Scène politique : Issa Kaou Djim sort de sa torpeur

Après un séjour à Bamako-Coura suite à ses propos jugés subversifs à l’endroit du PM, qui lui ont valu l’abrogation de son siège au CNT, Issa Kaou Djim, qui s’était imposé un long effacement, est sortie de sa torpeur la semaine derrière. Il a en effet ressuscité sur Joliba News TV dans l’émission “En Toute Vérité” animée par Mohamed Attaher Halidou. Sans langue de bois, il a tenu presque les mêmes propos qui avaient précipité son destin. Si ses relations avec son beau-père, loin d’être au beau-fixe, sont passées sous le boisseau, l’ex 4e vice-président du CNT et Président de l’ACRT s’en est vivement pris à la gestion des autorités de la Transition qu’il juge « négative». Issa Kaou Djim, le même qui n’écartait pas en son temps la possibilité de débarrasser la Charte des interdictions faites à certains dirigeants de la Transition de postuler pour la magistrature suprême, en a profité pour rectifier le tir à coups de dénonciations des intentions qu’on prête de plus en plus à Assimi Goita. Fustigeant notamment une confiscation du pouvoir par les militaires, au détriment des acteurs politiques, Issa Kaou Djim demande au président de la Transition et à ses compagnons de regagner les casernes après l’organisation des élections pour un retour à l’ordre constitutionnelle. Le Président de l’ACRT s’est même autorisé des mises en garde à son «Imperturbable Patriote» en le conseillant de se ressaisir, d’organiser les élections et de retourner sa vocation de défense du territoire national. Et de prévenir dans la foulée d’une dictature en gestation, aux dépens de la liberté d’expression des acteurs politiques condamnés à se taire ou à s’exiler. Sur le cas Choguel Maiga, les convictions de Kaou Djim n’ont changé d’un iota. Allusion faite à l’incapacité du PM à rassembler les Maliens autour de l’essentiel, il qualifie d’échec le bilan du Gouvernement. À l’instar du bilan personnel de Choguel, pour Kaou Djim, celui de la transition est également négatif se résumant « à fermer des télés où encore à chasser des gens du Mali en une année».

Si ces propos ont envahi la toile, l’ex numéro 10 du M5-RFP a donné l’occasion à ses détracteurs de lui régler ses comptes en le traitant de tous les noms d’oiseaux. Beaucoup se sont demandés en effet si toutefois Kaou Djim consomme seulement du lait comme il aime le dire ces derniers temps. D’aucuns sont même partis jusqu’à la traiter de malade mental, notamment à cause de ses prises de position controversées. Peine perdue puisque l’homme dit avoir grandi de son séjour à la MCA.

 

Amidou Keita

Par

Le Témoin

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

CÉLÉBRATION DU 62ÈME ANNIVERSAIRE DE L’INDÉPENDANCE D’ALGERIE AU MALI : Projection du film la ‘’Bataille d’Alger’’ pour que les Maliens et la Communauté algérienne établie au Mal puissent connaître une étape importante de l’histoire glorieuse de l’Algérie, celle du combat héroïque mené par le Peuple algérien afin de recouvrer son indépendance nationale.

A l’occasion de la célébration du 62ème anniversaire de l’indépendance nationale de la République démocratique …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights