Dernières nouvelles

Orange Mali a offert une projection privée du film « Taane » à des personnalités résidant à Bamako au CICB.

Orange Mali a offert une projection privée à des personnalités résidant à Bamako au Centre international de Conférences de Bamako, ce samedi 12 novembre 2022.En présence de : Oumarou Diarra, Ministre délégué auprès du Ministre de la santé et du développement social, de Mme Sy Kadiatou Sow membre du comité stratégique de M5RF ainsi que plusieurs personnalité.

Un film réalisé par Alioune Ifra N’diaye, coproduit par BLONBA et TIRERA FILMS. Ce film fiction de 2h23 mn a réuni plusieurs acteurs maliens autour d’une initiative qui projette le Mali tant espéré dans toute sa diversité.

« Taane », c’est d’abord un appel, celui du travail bien fait, de l’organisation, du vivre ensemble entre les habitants d’une petite ville dans les alentours de Bamako, de la coexistence pacifique entre l’Islam, le Christianisme et la religion traditionnelle. « Taane », c’est ensuite un saut dans la modernité, avec une jeunesse éduquée et décomplexée qui rêve d’un autre Mali, grâce aux ressources des nouvelles technologies de l’information et de la communication mais aussi des bienfaits d’une citoyenneté acceptée, assumée. « Taane », c’est aussi un hymne à l’amour sous toutes ses formes : amour filial, amour maternel inconditionnel, amour fraternel.

L’œuvre à dominante comique est un film qui raconte l’histoire d’un Mali rêvé, c’est-à-dire un Mali qui fonctionne à travers une dame du nom de « Taane », comme Tante en bambara. Par le biais de cette femme, les cinéphiles ont vu projeter un Mali de paix, de bonne gouvernance familiale, sociale et pudique à travers les outils modernes et les opportunités qu’offre le monde d’aujourd’hui, selon le réalisateur Alioune Ifra N’diaye. Ce personnage principal du film a su, de par son courage et son esprit entrepreneurial, impacter positivement son entourage. Elle ne perd aucun espoir quant à la recherche du bonheur pour ses deux enfants jumeaux qu’elle souhaite tant voir, chacun en couple. L’un des jumeaux Alassane, grand avocat, tombe amoureux de Zeina, avocate à son tour. Les deux décident de se marier, mais ce souhait est vite mis au banc des complications à cause du refus du père de la fille qui s’y oppose catégoriquement. Mais la détermination de « Taane » et son combat ont fini par faire céder le père, et l’union fut célébrée.

Ce film, au-delà de l’humour qui y est développé, véhicule un discours d’une société malienne pleine de valeurs et d’acceptation de l’autre malgré la différence.

SOURCE : Malikunafoni.ML

Abdoulaye B Coulibaly

 

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

EDM Tombouctou : en arrêt partiel

Dans une note d’information diffusée le vendredi 16 février dernier, l’agence régionale d’EDM Tombouctou a …

Laisser un commentaire

RSS
Follow by Email
[youtube-feed playvideo="onclick"]