Dernières nouvelles

Mali: la conférence sociale recommande plus de conditions pour les travailleurs

Au Mali, les rideaux sont tombés sur  la première conférence sociale organisée conjointement par le gouvernement, le patronat et les centrales syndicales du pays. Environs 139 recommandations ont  été prises par les participants pour répondre aux revendications des travailleurs.

Les travailleurs et leurs employeurs du secteur public et privé veulent accélérer le processus d’adoption du pacte de stabilité sociale. Environs 400   prévis de grèves ont été déposés au Ministère de la fonction publique et du travail  par les comités syndicaux et les centrales syndicales, selon le gouvernement. En répondre à ce mal qui gangrène le secteur du travail, les Assises Nationales de la Refondation ont recommandé l’organisation d’une conférence sociale, qui a réuni pendant une semaine toute les composantes : syndicats, l’Etat,  le patronat et bureau international du Travail. Elle a été soldée par une batterie de recommandations.

Lesquelles se résument à l’organisation des élections professionnelles de représentativité syndicale, l’accélération de la création du Conseil National du Dialogue Social, le respect de la liberté syndicale. Aussi,  la conférence demande  plus de rémunération pour les travailleurs en recommandant que la valeur du point d’indice soit relevé  de 400 F CFA à 500 F CFA. S’y ajoute  la révision  de la valeur du point indiciaire tous les 5 ans, le changement de tous les statuts autonomes non constitutionnels en statut général en prévoyant des statuts particuliers à  chaque fois que le besoin se fait sentir,  l’harmonisation et rationalisation des primes et indemnités, c’est à  dire qu’elles soient  ramenées  à des niveaux acceptables et soutenables par le Budget d’Etat.

Outre, la conférence sociale recommande  l’augmentation du crédit alloué au Ministère du Travail, de la Fonction Publique et du Dialogue Social à 2% du budget général,  rattachement de l’INPS et CMSS au ministère du travail, l’Instauration de la récompense du mérite et  la sanction en cas de faute, la relecture  du  code du travail pour clarifier la procédure de création des syndicats de base, des syndicats nationaux et des centrales syndicales…

Siaka DIAMOUTENE /Maliweb.net 

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Communiqué de presse: Le Groupe Ecobank obtient le titre prestigieux de Meilleure Banque pour les PME en Afrique 2024 par Global Finance

Ecobank, le principal groupe bancaire panafricain, est fier d’annoncer qu’il a remporté le prestigieux prix …

Laisser un commentaire

Share via
Share
[youtube-feed playvideo="onclick"]
Verified by MonsterInsights