Dernières nouvelles

Eliminatoires CAN 2023 : Eric Sékou Chelle et les aigles frappent fort d’entrée

Les Stades du continent africain ont vibré au rythme de la première journée des éliminatoires de la coupe d’Afrique des nations 2023 que la Cote d’Ivoire accueillera.

Pour son tout premier match à la tête des aigles du Mali, le nouveau sélectionneur des aigles et ses poulains ont frappé fort d’entrée en atomisant les diables rouges du Congo par le score 4 buts à zéro. Il viennent ainsi d’envoyer un message fort aux autres adversaires du groupe G.

Il était attendu lors de son premier match avec les Aigles. Il a répondu présent sur le terrain en mettant en place une équipe compétitive et guerrière. Le nouveau sélectionneur des aigles du Mali, Eric Sékou Chelle, et ses poulains, ont réussi leur premier test en éliminatoires de la coupe d’Afrique des Nations 2023 en surclassant les diables rouges du Congo par le score de quatre buts à zéro. Le capitaine des Aigles, Hamari Traoré, et ses coéquipiers, ont amorcé le match tambour battant avec la ferme conviction de faire oublier la mésaventure de la dernière Coupe d’Afrique des nations au Cameroun, et surtout de gommer le match de barrages de la coupe du monde contre les aigles de Carthage de la Tunisie. Ces deux contreperformances ont sapé le moral des supporters maliens et ont ouvert des plaies béantes dans leurs cœurs, d’où le désintérêt à l’approche de ce match. Mais Eric Sékou Chelle et les Aigles ont répondu par la plus belle des manières en s’imposant logiquement face aux Diables rouges du Congo qui n’étaient pas venus en victime expiatoire à Bamako. C’est Mohamed Camara qui, d’un tir limpide, ouvre le score dans les ultimes minutes de la rencontre. El Bilal Touré marque le second but malien quelques minutes plus tard. L’attaquant des aigles, Ibrahima Koné se blesse et cède sa place à Kalifa Coulibaly à la 35ème  minutes du match. El Bilal Touré marque le troisième but des aigles à la 40ème  minutes, et Kalifa Coulibaly marque le quatrième but à la 45ème minutes. La mi-temps intervient sur ce score de quatre buts à zéro.

Au retour des vestiaires, les Congolais décident de limiter les dégâts. Si le bloc rouge des Congolais était costaud au début et était même impénétrable à un certain moment, le sélectionneur des aigles parvient à contrecarrer le bloc et à lancer les hostilités vers le premier quart d’heure du match par l’intermédiaire de l’attaquant des Aigles Kalifa Coulibaly qui, servi sur un plateau d’or par Moussa Djénépo, ne parvient pas à envoyer la balle au fond des filets du gardien des Diables rouges. Malgré l’envie des aigles à se surpasser, ils ne parviennent pas à scorer en seconde période et l’arbitre envoie les 22 acteurs dans les vestiaires sur le score de 4-0.

Une victoire qui leur permet d’envoyer un message fort aux prochains adversaires du groupe G. Le nouveau sélectionneur des aigles du Mali, Eric Sékou Chelle, par cette large victoire, a conquis le cœur des Maliens et a prouvé qu’il peut mieux faire avec cette génération. La prochaine journée nous édifiera davantage sur les atouts de cette équipe.

Moussa Samba Diallo

Source: Le républicain

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Stade malien : Kamel Djabour agressé par un supporter

Après la signature de son contrat, en début de saison, l’entraîneur du Stade malien, Kamel …

Laisser un commentaire

العربيةEnglishFrançais
[youtube-feed playvideo="onclick"]