Dernières nouvelles

Électrification rurale : Markacoungo dotée d’une centrale hybride

Le ministre des Mines, de l’énergie et de l’Eau, Lamine Seydou Traoré, a inauguré samedi dernier la centrale hybride PV/diesel de Markacoungo, Commune rurale de Zan Coulibaly.

La cérémonie a enregistré la présence des autorités politiques, administratives et coutumières de la localité.

Cette centrale est le fruit d’un investissement global estimé à 628,501 millions de Fcfa toutes taxes comprises (TTC), dont 552,397 millions de Fcfa TTC pour sa réalisation et 76,103 millions de Fcfa pour l’extension du réseau électrique. Pour rappel, Markacoungo avait bénéficié d’un premier projet d’électrification qui a permis en 2010 de réaliser une centrale thermique diesel équipée de deux groupes électrogènes de 110 kVA et 65 kVA, et d’un réseau basse tension (BT) de 13,8 km. Ces installations ont été réalisées dans le cadre du Partenariat public-privé (PPP) entre l’Agence malienne pour le développement de l’énergie domestique et l’électrification rurale (Amader) d’une part et l’exploitant Kassogué et Niakaté électricité Mali (K&NEM) d’autre part.

Mais le coût d’exploitation des projets réalisés à base du thermique continue de croître, compromettant ainsi les acquis de l’électrification rurale. Pour garantir sa pérennité, la Banque mondiale a accepté d’accompagner le Mali dans le financement du projet Systèmes hybrides d’électrification rurale (Sher). Son coût total est évalué à 44,2 milliards de Fcfa, dont 4,450 milliards de Fcfa de contrepartie de l’état. Il couvre 45 localités, dont Markacoungo dans la Région de Dioïla. L’objectif est de faciliter l’accès à l’électricité à 612.900 personnes en les raccordant au réseau des habitations pour atteindre 1.060.000 bénéficiaires directs, dont 50,40% de femmes.

Suite à un appel d’offres international, le Groupement Sagemcom Energy&Telecom sas et Sagemcom Mali Sarl a été retenu pour réaliser les travaux de la Centrale qui ont duré environ 47 semaines. Le réseau a été réalisé par le groupement Sotele/Celtic pour une durée de 120 jours. La Centrale se caractérise par une puissance installée estimée à 260 kWc et 320 Kva. Les installations sont exploitées par le permissionnaire Kassogué et Niakaté électricité Mali (K&NEM Sarl). La durée de fourniture du service est de 18 heures/jour. Le coût du kWh est passé de 240 à 150 Fcfa.

à travers le don du Fonds fiduciaire japonais pour le développement des Politiques et des ressources humaines (PHRD), l’Amader a mis à la disposition de l’Opérateur K&NEM Sarl 93 millions de Fcfa pour le financement partiel des systèmes solaires domestiques et installations intérieures dans les localités de Nianina, Sokouna et Dogoni, a expliqué son président directeur général Amadou Sidibé. Pour ce faire, a-t-il ajouté, il est prévu le renforcement de la capacité de production de la centrale hybride, la densification du réseau de distribution sans compter le changement de tous les compteurs conventionnels par ceux à prépaiement qui sont en cours d’acquisition par l’Amader.

Cette inauguration participe de la volonté de nos autorités à relever le taux d’accès à l’énergie grâce à un vaste programme d’implantation de centrales d’énergie solaire et de centrales hybrides dans le cadre du partenariat public-privé, a expliqué le ministre des Mines, de l’énergie et de l’Eau. Lamine Seydou Traoré a ajouté que le renforcement de la capacité de production, l’augmentation de la durée et de la qualité du service par la réalisation d’installations contribueront notamment à la mise à disposition des consommateurs de 6.000 compteurs d’énergie Isago à prépaiement en cours d’acquisition par l’Amader.

Ils permettront d’améliorer les conditions de vie des populations : santé, éducation communication, et la promotion d’activités génératrices de revenus. L’objectif final étant d’uniformiser les tarifs d’électricité entre le milieu rural et le milieu urbain, dont les études sont en cours, a-t-il précisé. Le ministre Traoré a invité l’opérateur K&NEM à faire preuve de professionnalisme en gérant les installations afin de fournir aux bénéficiaires le service public de l’électricité dans les meilleures conditions.

La cérémonie a pris fin par la coupure du ruban symbolique, suivie de la visite des installations.

Amadou GUÉGUÉRÉ

Source : l’Essor

 

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Appel à manifestation d’intérêt

Maisons Digitales pour l’insertion sociale et professionnelle des femmes Nous agissons pour l’éducation, la santé, …

Laisser un commentaire

العربيةEnglishFrançais
[youtube-feed playvideo="onclick"]