Dernières nouvelles

Montée des couleurs : Une pratique désormais instituée dans les services publics

Le président de la Transition a donné le ton hier. Chaque premier lundi du mois, le personnel des services militaires, paramilitaires et civils doit saluer le drapeau national. Les cérémonies sont dirigées par les responsables des structures

Le chef de l’État, le colonel Assimi Goïta, a indiqué la voie hier au palais de Koulouba. Le personnel militaire et civil de la présidence de la République était réuni pour la montée des couleurs hier lundi 2 août 2021.

Initialement prévue pour 07h30mn, la cérémonie a commencé à 7h25mn, après l’arrivée du président de la Transition à 07h22mn. Le personnel du palais présidentiel, hommes et femmes, en deux colonnes face à face, et le colonel Assimi Goïta, face au mât du drapeau en position de garde-à-vous, ont exécuté la montée des couleurs du Mali sous les rythmes de l’Hymne national. Le capitaine Mahamane Maïga, commandant de la 3è Compagnie du groupement spécial de la sécurité présidentielle (GSSP), a commandé la cérémonie.

Instituée par le chef de l’État, la montée des couleurs se tiendra le premier lundi de chaque mois. Elle sera une occasion pour le personnel militaire, paramilitaire et civil de communier autour du Drapeau national, symbole suprême de notre patrie, de notre indépendance et des valeurs qui doivent incarner le comportement de tout citoyen malien.

À cet effet, l’Hymne national sera chanté en chœur pour exhorter nos compatriotes à persévérer dans le combat pour la recherche de la paix et de la stabilité sur chaque mètre carré du territoire national.

En ces moments difficiles, le pays a plus que jamais besoin de l’engagement patriotique de tous, debout sur les remparts et resolus de mourir pour l’instauration de la sécurité sur toute l’étendue du territoire.

Aussi, faut-il rappeler, à part les militaires et paramilitaires, nombreux sont les citoyens maliens qui ignorent le caractère sacré du Drapeau national. L’obligation de la montée des couleurs dans les services, ne serait-ce qu’un seul matin par mois, contribuera à inculquer le respect de l’Emblème national aux citoyens.

Oumar DIAKITÉ

Source : l’Essor

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Appel à manifestation d’intérêt

Maisons Digitales pour l’insertion sociale et professionnelle des femmes Nous agissons pour l’éducation, la santé, …

Laisser un commentaire

العربيةEnglishFrançais
[youtube-feed playvideo="onclick"]