Dernières nouvelles

Le DG Oumar Diarra, au Team Building 2021 : « Ma vision est de faire de l’EDM.SA une entreprise rentable »

L’Energie du Mali (EDM-sa) a tenu du 02 au 03 juillet 2021, à l’Hôtel de l’Amitié de Bamako, son Team Building. Une occasion pour la direction générale notamment le directeur général Oumar Diarra, de partager avec l’ensemble de ses collaborateurs, sa vision pour rendre la société rentable.

Selon le président du Conseil d’Administration de l’EDM-sa, Boubacar Kane, cette session d’échanges, une première du genre, est une initiative salutaire qui cadre avec le slogan : « Une équipe, un esprit, un service ». « Les objectifs qui sont visés par ce cadre d’échanges sont, entre autres, le développement de l’esprit d’équipe, l’instauration d’une synergie entre les structures dont les actions doivent contribuer à l’atteinte des objectifs fixés à l’entreprise », a-t-il déclaré. A l’en croire, ce team building se tient au moment où la société fait face à des défis qui ont besoin des solutions idoines pour le bon accomplissement des missions de fournitures d’électricité. Selon Boubacar Kane, « c’est l’occasion de converger nos efforts et de mutualiser les stratégies pour la satisfaction de la clientèle qui est notre raison d’être ».

Pour le directeur général de l’EDM-sa, Oumar Diarra, l’idée du Team building est de partager avec l’ensemble des collaborateurs la vision de la direction générale et les axes stratégiques de cette vision. « On ne constate pas beaucoup de synergie d’actions entre les différentes structures de l’EDM. C’est pour cela, nous avons décidé de partager avec l’ensemble des collaborateurs, notre vision de discuter avec les collaborateurs de façon claire pendant deux jours, des actes stratégiques déployés pour atteindre les objectifs assignés. Ce team building est très stratégique », a expliqué Oumar Diarra.

Faire des investissements pour gagner de l’argent de façon basique

Le directeur général de l’EDM-sa se veut pragmatique et déteste la sempiternelle langue de bois. « Notre vision du mandat à la tête de l’EDM est de faire de la société EDM.SA, une entreprise citoyenne et une entreprise rentable. Le résultat qui est le nôtre est un record à nouveau de près de 200 000 000 FCFA (deux cent milliards de FCFA) qui est donc un résultat des années successives, résultat toujours déficitaire. Donc, notre vision c’est de faire de cette société, une société rentable ». Il rappelle que la mission classique de l’EDM est la fourniture du service public de l’électricité en continue. Cette mission aujourd’hui n’est pas évidente, a regretté Oumar Diarra. « Les derniers épisodes en date ne remontent pas loin. Tout le monde est au courant dans cette salle que nous avons traversé une période de pointe de mars à mai, une période difficile. je ne rentrerai pas dans les détails. Je pense bien que la production est là pour nous en parler, le transport et la distribution aussi en parlera et on en débattra. », a-t-il lancé.

Selon lui, il faut tourner le dos aux résultats déficitaires pour faire d’EDM-sa une société rentable. Et pour cela, a-t-il dit, il faut le retour sur investissement. «…Il faut que nous fassions des investissements qui nous permettent donc d’amortir ces investissements et de gagner de l’argent de façon basique », a déclaré Oumar Diarra.

Reformer l’énergie du Mali pour un service meilleur rendu à la clientèle

Le directeur général d’EDM-sa a défini quelques axes prioritaires pour soutenir cette vision et accomplir les missions confiées à la société. Il place en tête l’amélioration de façon fondamentale de la gouvernance de l’entreprise et la réhabilitation des infrastructures et ouvrages. Selon lui, « le secteur de l’énergie a beaucoup souffert du manque d’investissements ». Oumar Diarra plaide pour la fourniture d’un meilleur service à la clientèle afin de soigner l’image de la société. « Nous comprenons parfaitement que notre raison d’être, c’est la clientèle. Comme je le disais tantôt vraiment nous sommes là entre collaborateurs pour parler franchement. Nous savons tous ici que notre image est très écornée par rapport à ce service qui doit être notre raison d’être…. Prioritairement nous estimons qu’il faut changer cet état de fait », a-t-il assené. La conviction du Dg d’EDM-sa est faite : « reformer l’énergie du Mali par des investissements à travers un redressement financier et un meilleur service rendu à la clientèle. »

A l’en croire, l’atteinte de ces objectifs nécessite les changements organisationnels opérés par ses soins au sein de la société. « Il m’est apparu que l’EDM avait besoin d’une organisation beaucoup plus robuste et plus prête pour les objectifs à atteindre. C’est cette philosophie donc qui a présidé au changement que nous avons opéré au niveau organisationnel », a justifié Oumar Diarra.

« Avant de clore mon propos, je voudrais juste demander à chacun et à chacune d’être vraiment relaxe. On est là pour discuter…. L’objet n’est pas de tenir un discours mais c’est de discuter et que chacun apporte des idées lumineuses aux activités qui seront exposées par les autres structures. L’idée c’est de créer cet esprit d’équipe. Chacun peut participer à l’amélioration des activités des autres structures. C’est de permettre désormais qu’il n’y ait plus de cloisonnement entre les différences activités de l’EDM. Que chacun comprenne que le déroulé de son activité impacte forcément sur les activités des autres », a clarifie le patron d’Energie du Mali.

Il a, enfin, appelé ses collaborateurs à faire avancer EDM-sa pour ne plus être cette énergie du mal tant décriée, mais la lumière qui éclaire la population.

Drissa Togola/Le Challenger

À propos malikunafoni

Vérifiez encore

Suspension des concerts dans les stades : Pour préserver les installations sportives

Une décision du ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et …

Laisser un commentaire

العربيةEnglishFrançais
[youtube-feed playvideo="onclick"]