AGENCE IMMOBILIERE ‘’LE PRESTIGE’’ : Mahamadou Diarra arnaque ses clients

Au-delà du boucan médiatique qui est devenu son sport favoris (dans le but d’attirer le maximum de clients dans son filet), l’agence immobilière ‘’Le Prestige’’ de Mahamadou Diarra est sans doute, un endroit très peu recommandable. Le cas de ces travailleurs des nations unies est illustratif.Les faits :‘’En Mars 2016, nous avons démarché une banque de la place, pour des prêts bancaires. A cet effet, un de nos collègues s’est proposé de démarcher l’agence immobilière le Prestige pour nous vendre des lots. Du coup, une réunion fut organisée à laquelle, ont pris part, le PDG du groupe ‘’Prestige’’ et certains responsables de notre banque partenaire. Lors de ladite rencontre, le PDG de l’agence immobilière ‘’le Prestige’’, nous fera savoir, qu’il dispose de 200 lots à Diatoula (titre foncier global N° 6384), et que chaque TF couterait 3 Millions. Son notaire qui était également présent, dira que sil déduit les frais d’hypothèques sur le montant proposé, que les frais notariaux liés à l’extraction des titres individuels, qu’il ne gagnera pas grand-chose. Ainsi, nous, les personnels des nations Unies, qui étaient intéressés par les lots, avons décidé d’y ajouter chacun, la somme de 500 milles. Une décision qui fut acceptée par l’ensemble des parties. En Avril 2016, nous avons contracté des prêts en utilisant la facture proforma fournie par Mahamadou Diarra, et il nous a instruit d’aller chercher nos actes de ventes chez un autre notaire, différent de celui qui était présent à la première rencontre, il s’agit de feu Maitre Diawara qui avait son cabinet à l’ACI 2000 près de la Place Can. Aussitôt les demandes de prêt traitées, la banque a viré directement les sous dans son compte mentionné sur la facture, certains lui ont fait des chèques et d’autres en liquidités. Il était mentionné sur les factures fournies par l’agence, ce qui suit: « les honoraires de notaire relatifs à l’établissement de l’acte de vente de la parcelle à distraire du TF No 6384 entre l’acheteur et l’agence immobilière sont à la charge de l’agence immobilière ‘’le Prestige. ». Au dire de notre interlocuteur, il a payé par virement bancaire contre une facture, par ce que le titre individuel devait être remis directement à la banque pour l’hypothèque. Pourtant, Des jours et des mois passent, chaque fois qu’on lui demande des nouvelles de nos documents, il nous dit que le notaire est en train de chercher des exonérations avec un article dont je ne me souviens pas qui donnerait des exonérations aux gens qui achètent des lots à travers un prêt bancaire. En 2018, nous avons eu une réunion avec Mahamadou Diarra dans son agence sise à Titibougou. A l’issue de ladite rencontre, il nous a fait savoir que l’État a augmenté les prix des cessions et que dans quelques mois, ils vont réduire et qu’il va donc accélérer le dossier. Nous avons continué de l’appeler pour demander des nouvelles jusqu’en fin 2019 sans réponse concrète. Alors, en 2020, nous avons démarché le bureau du défunt notaire pour prendre les prix relatifs à l’extraction des TF individuels, il nous dit 1.200.000 FCFA. Nous avons donc demandé à Diarra d’oublier les 500 milles que nous avons ajoutés et d’oublier les prix de cessions, que nous allons tout payer, nous lui demandons seulement de nous fournir les documents nécessaires et il dit qu’il n’y a aucun problème. Il avait promis de le faire dans une semaine, pourtant, un mois après, il est revenu pour nous demander de payer les honoraires du notaire, qu’après quoi, qu’il va envoyer le titre global. Le notaire a catégoriquement refusé en disant qu’il ne prendra l’argent de personne tant que le titre global ne sera pas domicilié chez lui.Trois mois après, le doute s’installe. Pour ce qui me concerne personnellement, je lui ai demandé de me rembourser. Il m’a dit de passer dans un mois, une date qu’il n’a pas pu honorer. Par la suite, il m’a donné une série de faux rendez-vous, chaque fois, avec des paroles en l’air. Mieux, il ne se gênait même pas de jurer des fois. Le comble de l’ironie est qu’il ne répond même plus aux appels. D’ailleurs, dernièrement, il m’a dit de passer prendre un chèque après la grève de l’UNTM, dès lors, il est devenu carrément injoignable et il n’est jamais sur place. C’est à partir de là, que j’ai compris qu’il s’agit d’une escroquerie’’.Rappelons que les différentes tentatives de la rédaction d’avoir la version de Prestige sont restées vaines.Nous reviendrons dans nos prochaines éditions avec la version d’autres plaignants.Source:

journal La Sirène

Partager

Updated: janvier 4, 2021 — 11:22

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Malikunafoni.ml, un Journal d’information en ligne, vous y trouvez l’actualité nationale et internationale sur le Mali dans divers domaines. Frontier Theme