Négociation en cours dans le cercle de Niono : Le village assiégé de Farabougou tend vers la fin du blocus

Depuis près de trois mois la zone des 24 villages de la Commune rurale de Dogofry vit au rythme des violences. Des terroristes avaient encerclé plusieurs villages commettant des atrocités et empêchant les éleveurs se rendre aux foires et les cultivateurs d’aller au champ pour les récoltes. De nombreux morts étaient a déplorés dont des femmes et des enfants ainsi que des assassinats et des enlèvements.

En effet au début du mois de novembre 2020 l’Etat s’était engagé à désarmer tous les détenteurs illégaux d’armes Le vice-président de la transition, colonel Assimi Goïta s’était même rendu sur les lieux sans n’avoir réussi a changer la situation. Un Forum nter-communautaire avait été organisé à Niono en présence de quatre ministres et plusieurs centaines de personnes participant aux assises dans le but de réconcilier les différentes communautés du cercle, notamment les chasseurs traditionnels donzos, les agriculteurs et les éleveurs.

C’est suite à cela qu’au début du mois de décembre 2020 une mission de bons offices a entamé des médiations ,qui sont toujours en cours, dans le cercle de Niono où se trouve le village de Farabougou, sous blocus des combattants djihadistes.

Ces Négociations menées par des représentants du Haut conseil islamique, comme l’avait recommandé le Forum gouvernemental de Niono interviennent essentiellement auprès de deux groupes : les djihadistes qui se revendiquent comme tels sans préciser leur appartenance, et les chasseurs traditionnels donzos.

Cette mission de négociation tente d’obtenir des djihadistes qu’ils n’imposent rien par la force et qu’ils lèvent enfin le blocus imposé depuis début octobre aux habitants du village de Farabougou. Parce qu’en effet les djihadistes expriment une volonté d’application de la charia. Du port du voile au paiement de la zakat jusqu’à l’interdiction des fêtes de rue pour enfants…

Selon un membre de la mission de bons offices joint par un confrère: « Les discussions sont bien avancées » et les habitants seront bientôt libres de se déplacer et de reprendre leurs activités. « Nous sommes dans la dernière phase », assure-t-il avec détermination et optimisme. Cependant( …)

IR-BABA

NOUVEL HORIZON

Partager

Updated: décembre 17, 2020 — 10:02

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Malikunafoni.ml, un Journal d’information en ligne, vous y trouvez l’actualité nationale et internationale sur le Mali dans divers domaines. Frontier Theme