Sites historiques, touristiques et lieux de mémoire : Le ministre de la Culture sur le champ de bataille de “Woyowayanko”

Le ministre de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, Mme Kadiatou Konaré, s’est rendue vendredi 11 décembre 2020, sur le champ de bataille de “Woyowayanko” ou Parc des Sofas (Site de la bataille historique qui a opposé les troupes de l’Almamy Samory Touré dirigées par son frère Kémé Bréma et les troupes françaises conduites par Borgnis Débordes).

Dans le cadre du suivi des activités du programme de protection et de promotion des parcs publics et monuments, sites historiques, sites touristiques et les lieux de mémoire, une forte délégation du ministère de la Culture, de l’Artisanat et du Tourisme, avec à sa tête le ministre, Madame Kadiatou Konaré, s’est rendue sur le champ de bataille ou Parc de “Woyowayanko” ou encore Parc des sofas à Dogodouman.

Cette visite avait pour objet de faire l’état des lieux du Parc des Sofas et échanger avec les autorités communales, coutumières et les populations locales sur la préservation et la promotion du Parc. Le ministre Konaré et la délégation qui l’accompagnait ont révélé que le site classé sur la liste du patrimoine national, est aujourd’hui dans un état de conservation déplorable. Ainsi, a-t-elle constaté que la clôture du Parc est endommagée, des portes et fenêtres sont enlevées, des constructions anarchiques dans la zone tampon, des tas d’ordures couvrent le passage des visiteurs, la présence d’un parc à bétail avec des animaux qui divaguent partout, des espaces sont occupés par des champs de cultures. Ce n’est pas tout. Un voyant fait ses consultations dans une hutte en pierres construite sur le site, des fissures sur la statue géante du guerrier.

Le ministre de la Culture, a mis l’accent sur la nécessité d’entretenir et promouvoir “ce véritable site historique, culturel, architectural”. Dans la foulée, elle a informé les autorités villageoises et communales de la tenue de séances de travail afin de voir comment mieux “protéger et promouvoir” le Parc des Sofas.

A la suite du ministre, le maire de Dogodouman, le chef de village se sont félicités de la visite du ministre. Pour la population, cela fait longtemps, qu’un ministre n’avait mis pied sur le site “Cela dénote du grand intérêt du ministre pour les sites historiques et touristiques”, ont laissé entendre les autorités coutumières.

Le Parc des Sofas constitue un témoin tangible et un des symboles les plus représentatifs de la résistance africaine à la pénétration coloniale française. Ce véritable site historique, culturel, architectural, doit être restauré et entretenu pour en faire une destination touristique stratégique.

Ce parc a été réalisé en 2001 par les plus hautes autorités de la République du Mali afin de commémorer la bataille historique qui a opposé les troupes de l’Almamy Samory Touré (dirigées par son frère Kémé Bréma) et les troupes françaises (conduites par Borgnis Débordes) venant de Kita pour le contrôle de Bamako. La célèbre bataille a eu lieu du 1er au 12 avril 1883.

Amadou Sidibé

Source: Mali Tribune

Partager

Updated: décembre 16, 2020 — 8:57

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Malikunafoni.ml, un Journal d’information en ligne, vous y trouvez l’actualité nationale et internationale sur le Mali dans divers domaines. Frontier Theme