PROJET D’AMELIORATION DU SECTEUR DE L’ELECTRICITE AU MALI (PASEM)

Sélection de Consultant(e)s par les emprunteurs de la Banque Mondiale

AVIS D’APPEL A CANDIDATURE POUR

LE RECRUTEMENT D’UN(E) SPÉCIALISTE EN SAUVEGARDE SOCIALE

N° 20/007/PASEM/EDM-SA/ATD/bat/2020

 

Financement :      IDA

Numéro du crédit :         IDA 6457-ML

Numéro du don : IDA D496-ML

Numéro d’identification du projet : P166796

 

Bamako, le 17 Juillet 2020

Le Gouvernement du Mali a reçu un Don et un Crédit de l’Association internationale de développement (IDA), et a l’intention d’utiliser une partie de ce fonds pour le Recrutement d’un(e) Spécialiste en Sauvegarde Sociale pour le compte du Projet d’Amélioration du Secteur de l’Electricité au Mali (PASEM).

A cet effet, la société ENERGIE DU MALI-SA à travers la Direction Etudes et Planification Stratégique (DEPS), lance un avis de recrutement d’un(e) Spécialiste en Sauvegarde Sociale, chargé(e) d’assister le Coordonnateur pour les questions de sauvegarde sociale dans le cadre de la mise en œuvre du PASEM.

Les critères d’éligibilité et la procédure de sélection se feront suivant les méthodes de sélection des consultant(e)s individuel(le)s définies dans le « Règlement de Passation des Marchés pour les Emprunteurs sollicitant le Financement de projets d’Investissement (FPI) » de Juillet 2016, révisé en Novembre 2017 et Août 2018.

  1. MISSIONS

Sous l’autorité et la supervision du Coordonnateur du Projet, le(la) Spécialiste en Sauvegarde Sociale a pour mission d’exécuter le programme de travail dans le domaine des sauvegardes sociales conformément à la règlementation du Mali et aux exigences de la Banque Mondiale. A ce titre, il(elle) a comme mission de :

  • Veiller à la mise en œuvre des politiques opérationnelles de sauvegarde sociale de la Banque Mondiale déclenchées dans le cadre du projet, particulièrement en ce qui concerne la réduction des impacts sociaux négatifs potentiels pouvant résulter des déplacements et des restrictions d’accès aux ressources naturelles ;
  • S’assurer de la prise en compte des questions sociales dans le processus de mise en œuvre du projet et prendre toutes les dispositions pour l’élaboration des documents y afférents avant la réalisation des investissements ;
  • Elaborer les Termes de Référence des Plan d’Actions de Réinstallation (PAR) ou Cadre de Politique de Réinstallation (CPR) des sous projets, conformément aux principes de la PO 4.12 et participer au processus de sélection des Cabinets et/ou de Consultants individuels pour leur production ;
  • Coordonner la revue et la validation des rapports des études relatives aux sauvegardes sociales, en rapport avec les services techniques ou comités concernés, ainsi que le partenaire technique et financier du projet (la Banque mondiale);
  • Assurer la supervision et le suivi des activités d’accompagnement social incluant la conception et la mise en œuvre de stratégies de facilitation sociale et d’appropriation des activités du projet par les populations ainsi que les autres parties prenantes, intervenant dans le projet ;
  • Appuyer ou assurer le suivi de l’accompagnement social de mise en œuvre des actions potentielles de déplacement définitif /compensation et de réinstallation des populations déplacées ;
  • Coordonner l’identification des ménages ou groupes vulnérables et veiller à la mise en œuvre des mesures spécifiques proposées pour les accompagner dans la réinstallation ;
  • Centraliser la communication sociale relative au projet et procéder au traitement des différentes préoccupations soulevées par les acteurs impliqués (populations bénéficiaires, parties prenantes, …) ;
  • S’assurer que toutes les sources potentielles de perturbation dans la mise en œuvre du projet ainsi que les risques de conflits avec les populations, ou autres acteurs présents sur le terrain, sont identifiées de façon anticipée et une stratégie de résolution définie et mise en œuvre à temps ;
  • Accompagner la validation, la finalisation et la mise en œuvre des recommandations issues des enquêtes socio-économiques et de toutes autres études réalisées dans le cadre des activités de sauvegarde environnementale et sociale du projet ;
  • Coordonner et assurer, en partenariat avec les autres membres de l’équipe du projet, l’évaluation et la validation des stratégies de facilitation sociale mises en œuvre par différents consultants recrutés ;
  • Suivre le recrutement et l’exécution de la mission des facilitateurs sociaux (structures facilitatrices et consultants chargés de la facilitation sociale) ;
  • Coordonner, suivre et documenter la mise en œuvre du mécanisme de gestion des plaintes et des doléances dudit projet ;
  • Evaluer, de façon continue, les mesures de sauvegarde du projet, en vue d’en proposer des actions correctives, si nécessaire, et ;
  • Exécuter toute autre mission qui lui sera confiée par l’UGP et qui sont en relation avec les tâches définies.
  1. QUALIFICATIONS ET EXPERIENCES

Le (la) Spécialiste en Sauvegarde Sociale devra avoir :

  • Un diplôme supérieur (minimum Bac+ 4) en sociologie, anthropologie sociale, psychologie, pédagogie, ou tout autre diplôme équivalent ;
  • Une expertise confirmée dans le domaine social avec au moins 10 années d’expériences générales ;
  • Une expérience professionnelle d’au moins 5 ans dans une fonction d’expert en sauvegarde sociale dans le cadre de la mise en œuvre de PAR selon les Directives Opérationnelles de la Banque mondiale en matière de déplacement involontaire de populations (OP 4.12) ;
  • Une bonne connaissance du contexte général et une bonne maîtrise des politiques de sauvegarde de la Banque Mondiale.
  • Des expériences en matière d’animation communautaire, ou de conception d’outils ou de supports de communication en langue française ou en langues locales avec des aptitudes en rédaction et/ou en assistance de groupes vulnérables.

Parler et écrire couramment le français est obligatoire. Parler et écrire l’anglais sera un atout.COMPOSITION DU DOSSIER :

Le dossier de candidature devra comporter les pièces ci-après :

  • Les copies certifiées conformes des diplômes ;
  • Un curriculum vitae (CV) reflétant les services similaires rendus ;
  • Des attestations de services similaires rendus.
  1. DEPOT DES CANDIDATURES

Les Consultant(e)s individuel(le)s intéressé(e)s et ayant les qualifications requises sont invité(e)s à soumettre leur dossier de candidature par courriel ou sous pli fermé en un (01) exemplaire avec la mention « Candidature au poste de Spécialiste Sauvegarde Sociale du « Projet d’Amélioration du Secteur de l’Electricité au Mali » à Bamako au plus tard le lundi 03 août 2020 à 10 heures GMT précises à l’adresse suivante :

 

PROJET D’AMELIORATION DU SECTEUR DE L’ELECTRICITE AU MALI (PASEM)

Siège social Direction Générale EDM-SA

Coordinatrice du PASEM/EDM-SA

Square Patrice Lumumba, Bâtiment DSI, BPE : 69 Bamako MALI

Tél (00 223) 20 70 42 56/66 74 69 60/66 78 30 48/66 74 78 13

E-mail: pasem@edmsa.ml

 

  1. INFORMATIONS GENERALES :

Les candidat(e)s intéressé(e)s peuvent retirer les TDR et obtenir des informations complémentaires pendant les jours ouvrables à l’adresse ci-dessus de 8 heures à 16 heures (TU du lundi au jeudi et de 08 heures à 12 h 30 (TU) le vendredi.). Seuls les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s pour un entretien.

 

NB : Les candidatures envoyées par fax ne seront pas acceptées.

 

Bamako le

 

La Coordinatrice

 

Alimata Traoré DIABATE

 

 

Partager

Updated: juillet 21, 2020 — 4:12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Malikunafoni.ml, un Journal d’information en ligne, vous y trouvez l’actualité nationale et internationale sur le Mali dans divers domaines. Frontier Theme