Santé sexuelle reproductive : trois femmes journalistes primées par MARIE STOPES MALI

Les journalistes lauréates du concours de la meilleure production sur des informations sur la santé sexuelle reproductive en milieu des jeunes ont été primées par Maris STOPES MALI. C’était ce Vendredi, 20 Décembre, à l’Hôtel Radisson Blue de Bamako.

Les heureuses récipiendaires ont été primées : Il  s’agit de Ramata TEMBELI du quotidien Indépendant, 3ème avec un  chèque de 150 000F Cfa plus un appareil photo, offert par la Directrice Régionale de la Santé de Koulikoro. La 2ème, Kadiatou Mouye DOUMBIA de Mali Tribune, a reçu un chèque de 150 000f Cfa plus un appareil photo et un dictaphone, offert par la représentante de Marie Stopes Mali, Tikida SISSOKO. Enfin, Kadiatou DOUCOURE de la Radio Guintan, s’est accaparée de la 1ère place avec un chèque de 300 000 f Cfa plus un ordinateur portable, un téléphone et un appareil photo.

Pour rappelMarie Stopes Mali, une Organisation de prestation de services de planification Familiale et de Santé de la Reproduction, sous la thématique : «La Contribution de Marie Stoppes Mali, dans la réduction des grossesses non désirées au milieu scolaire », avec un slogan «  Enfants par choix et non par hasard », a organisé une cérémonie de remise de cadeau, aux journalistes lauréates du concours de la meilleure production sur des informations sur la santé sexuelle reproductive en milieu des jeunes.

Selon Martin MIGOMANA, représentant Pays de Marie Stopes Mali, l’information ou le partage d’information est quelque chose assez important. Le Mali a une proportion de jeunes assez importante. Marie Stopes travaille dans ce sens là, pour  pouvoir donner des informations sur le domaine de  la santé sexuelle reproductive.

Quand à la  représentante du Ministère de la Jeunesse et du Sport, Mme KEITA, cette cérémonie est très intéressante et très importante. Selon, elle, ça montre que le gouvernement est appuyé par des partenaires, comme  Marie Stopes. Apparemment, ils ont beaucoup d’expertises, beaucoup de choses à apporter. Les  jeunes peuvent bénéficier de leur apport, de leur engagement à leur coté, déclare-t-elle.

Dr. COULIBALY Oumou SIDIBE, Directrice Générale de la Santé, représentante du Ministère de la Santé et de l’hygiène Publique, investir dans le domaine de la santé des jeunes, n’est pas un investissement comme les gens le pensent, c’est  un engagement, c’est leur droit. Le travail que Marie Stopes est entrain de mener pour la planification, n’est pas anodin. On n’est conscient de cela, et on ne peut que vous remercier pour vos efforts, déclare-t-elle.

Source: Malikunafoni.ML

Abdoulaye B Coulibaly

Partager

Updated: décembre 24, 2019 — 1:34

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Malikunafoni.ml, un Journal d’information en ligne, vous y trouvez l’actualité nationale et internationale sur le Mali dans divers domaines. Frontier Theme