Malnutrition à Mondoro: Le Ministre de la santé et de l’hygiène publique attendu ce vendredi

La situation alimentaire reste critique à Mondoro, dans le cercle de Douentza. La commune continue d’enregistrer des cas de décès dans les 5 villages les plus touchés par cette famine.

Les élus communaux lancent un cri du cœur aux autorités, afin de prendre rapidement des dispositions adéquates. Le Ministre de la santé et de l’hygiène publique est attendu ce vendredi 26 juillet 2019 à Mondoro.

Selon les élus communaux, depuis la déclaration de la malnutrition dans la commune de Mondoro, les populations n’ont reçu aucune prise en charge. Ils affirment que la situation ne fait qu’empirer dans les villages. A Tiguila, un village touché par la famine, il y a plus de 86 malades, et le centre de santé communautaire fonctionne à peine.

Plusieurs autres malades se trouvent à Banaye, Yangassadiou, Douna et Ouralatème, tous affectés. Les autorités communales indiquent que plus d’une centaine de personnes sont mortes. Selon elles, cette situation résulte du fait de l’insécurité grandissante au Centre du pays peut-on lire sur le site de studio Tamani.

Source : Journal Du Mali

Partager

Updated: juillet 26, 2019 — 10:13

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Malikunafoni.ml, un Journal d’information en ligne, vous y trouvez l’actualité nationale et internationale sur le Mali dans divers domaines. Frontier Theme