Procès Karim Keïta contre saxe et drame dans l’affaire Birama Touré: La consignation fixée à 100.000FCFA, l’audience sur le fond prévue le 3 juillet

Le constat est inquiétant. Notre confrère Birama Touré est porté disparu il y ans trois ans. Des journalistes maliens qui ont donné des pistes et des détails précis parlent même d’assassinat.

Le nom du fils du président de la République, Karim Kéita, communément appelé ‘’ Katio’’ est même cité dans l’affaire. Lui en personne n’est jamais sorti publiquement pour apporter des démentis. Il s’est permis de porter plainte contre les journalistes Mamadou Diadié Sacko (Saxe), Promoteur de la RFM, et Adama Dramé, Directeur de publication de l’hebdomadaire «Le Sphinx» pour un prétendu «délit de presse».

C’est un tribunal archicomble de la commune III que s’est ouvert le procès hier mardi 25 juillet 2019. La consignation a été fixée à la somme de 100.000 FCFA et l’audience sur le fond de l’affaire est fixée au 3 juillet 2019.

Ce procès tant attendu doit permettre la jonction de toutes les démarches judiciaires portant sur la disparition de Birama Touré depuis le 29 janvier 2016. Il doit également être  équitable et permettre la comparution de tous les protagonistes cités dans l’affaire.

La Rédaction

Source : Le Démocrate 26 Juin 2019

Partager

Updated: juin 26, 2019 — 7:02

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Malikunafoni.ml, un Journal d’information en ligne, vous y trouvez l’actualité nationale et internationale sur le Mali dans divers domaines. Frontier Theme