Accès aux documents administratifs aux services publics.

L’AJCAD-Mali forme une vingtaine de jeunes  

L’Association des jeunes pour la citoyenneté active et la démocratie AJCAD-Mali organise depuis ce lundi 03 Décembre à son siège à Badalabougou un atelier de formation regroupant une vingtaine de ses membres venus de Bamako et l’intérieur du pays sur l’accès  des jeunes aux documents administratifs aux services publics.

L’accès aux documents administratifs reste de nos jours une question épineuse pour les usagers au Mali. Et cela malgré l’existence de la loi n°98-012 du….. Janvier 1998 régissant les relations entre l’administration et les Usagers des services publics de l’Etat. Cette présente loi, faut-il le souligner, vise à améliorer la transparence et l’accès des documents des services publics de l’Etat aux citoyens.

Préoccupée par cette situation, l’AJCAD-Mali, dans sa planification stratégique pour les Cinq années à venir 2018- 2022 a prévu des actions notamment cette formation sur l’accès des jeunes aux documents administratifs aux services publics. Toutes ces actions, faut le rappeler, sont soutenues par l’ambassade du Royaume du Danemark dans le cadre de la mise en œuvre du Fonds d’Appui au Moteur du Changement.

Il s’agit à travers cette formation de permettre aux membres de l’AJCAD-Mali de maitriser l’environnement politique et juridique afin de relever les défis liés à  l’accès  des jeunes aux documents administratifs aux services publics. Cette session de formation de deux jours permettra également aux jeunes de l’AJCAD-Mali de poser des actions stratégiques pour les futures actions à mener mais aussi d’avoir une compréhension générale pour cette thématique a ajouté Ousmane Maiga secrétaire Exécutif de l’AJCAD.

Pour Abdoul Kader Ky du Commissariat au Développement Institutionnel (CDI), Formateur de cet atelier, l’administration doit être aux services des usagers  et non au-dessus des usagers. « Le rôle de la société civile pour accompagner  le développement  de toute société est primordiale », ajoute-t-il. Il a fini à rappeler le rôle et la place de la jeunesse dans la société. Cet atelier prend fin ce mardi 4 décembre.

A titre de rappel, l’AJCAD –Mali a pour missions de soutenir les jeunes en synergie avec d’autres  organisations et de porter leurs voix au niveau des instances de prises de décisions. Elle s’engage également à défendre  leurs droits à les mobiliser, à les informer, à les former afin qu’ils deviennent des citoyens actifs, compétents, productifs et responsables.

Source : Abdoulaye B Coulibaly

Malikunafoni.ML

Partager

Updated: décembre 7, 2018 — 10:56

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

© 2018 Malikunafoni.ml, un Journal d’information en ligne, vous y trouvez l’actualité nationale et internationale sur le Mali dans divers domaines. Frontier Theme